Glycine au jardin GARDENA

Tout savoir sur la glycine

Conseils jardinage

La glycine est une liane dotée d’une très belle floraison allant du bleu au rose en passant par le blanc et le violet. Très esthétique et parfumée, cette plante de la famille des fabacées peut aussi bien sublimer un jardin que recouvrir une clôture ou être cultivée en pot sur la terrasse. Devenez un expert de ce végétal en suivant cette fiche pratique !

Quand et où planter la glycine ?

La glycine est une vivace rustique particulièrement résistante. Si elle peut supporter des températures allant jusqu'à moins 20°C, elle est capricieuse quant à la nature du sol. Elle n’aime pas les sols lourds et argileux mais s’épanouira dans une terre bien drainée. Côté exposition, elle a besoin d’être installée au soleil mais à l’abri du vent et des courants d’air. La plantation se fait en automne (octobre-novembre) dans les zones où l’été est sec ou bien au printemps (mars-avril) si vous habitez dans une région où l’hiver est rude.

 

Installer la glycine en pleine terre :

Pour une culture en pleine terre, vous devrez creuser un trou trois fois plus grand que la motte de la glycine. Prenez soin de disposer une couche drainante au fond du trou (comme des billes d’argile), installez la plante dans un mélange de terre du jardin et de terreau puis arrosez abondamment votre jeune plant. L’avantage de la glycine, c’est qu’elle va s’enrouler naturellement autour de son support. Pergola, grillage, clôture, treillage, pan de mur… Elle sublimera son environnement ! Attention cependant à bien l’attacher à son support les deux premières années après la plantation.

Cultiver la glycine en pot :

Vous avez un petit jardin ou pas d’espace extérieur ? Rassurez-vous, cette plante grimpante peut aussi se cultiver en pot, même si sa floraison sera moindre, sur une terrasse ou un balcon. Il suffit d’avoir un bac suffisamment haut (60 cm minimum) et de déposer une couche drainante au fond du contenant. Ses besoins seront les mêmes que pour une culture en pleine terre.

Taille et entretien :

La glycine doit être taillée tous les ans, en hiver (entre novembre et mars) et hors gel. Cette taille hivernale consiste à retirer le bois mort, raccourcir les tiges, redonner une forme à la plante si elle devient trop envahissante et dégager les bourgeons à fleurs (ceux recouvert d’un duvet blanc) pour favoriser la floraison. Notre conseil : éliminer au fur et à mesure les fleurs fanées et les graines toxiques pour ne pas étouffer la liane. Concernant l’entretien, pensez à pailler le pied de la plante et à lui apporter un peu de compost au moment de la plantation et à chaque saison, tout particulièrement au printemps.

Voir les outils de plantation Glycine au jardin GARDENA3

Comment planter la glycine ?

Les bons gestes à adopter :

  • Ne plantez jamais la glycine lors de fortes chaleurs ou en présence de gel
  • Le premier été après la plantation et les premières années, la glycine est gourmande en eau. Elle a besoin d’être arroser copieusement, surtout en cas de sécheresse
  • Prenez soin de déposer des billes d’argile dans le trou ou au fond du pot qui contient la plante afin que l’eau soit bien drainée
  • Multipliez ensuite la glycine ! Rien de plus simple avec la technique du bouturage ou celle du marcottage.

 

Les bons outils :

  • Un treillage ou un grillage pour que la glycine puisse s’épanouir en hauteur ou bien un pot suffisamment profond si vous souhaitez l’installer sur une terrasse
  •  Un tuteur peut aussi être utile pour une culture de la glycine en arbuste au balcon
  • Aidez-vous d’un sécateur pour effectuer la taille annuelle de la glycine
  • Attention en la manipulant ! C’est aussi une plante toxique qui peut irriter les yeux, notamment pour les plus petits. Munissez-vous de gants et de lunettes de protection au moment de la taille et éloignez les enfants.
Voir les outils de taille Glycine treillis au jardin GARDENA

Quelles maladies peuvent toucher la glycine ?

La glycine est une plante résistante. Néanmoins, si vous voyez ses feuilles jaunir – surtout en été – cela est significatif : votre sol est trop calcaire ou le végétal souffre d’une chlorose. Le bon remède ? Apportez du terreau et du sulfate de fer à la terre du jardin. Si vous remarquez la présence de cochenilles ou de pucerons, il suffit de pulvériser un peu d’huile de colza afin de vous débarrasser de ces parasites. Si des coccinelles ont élu domicile sur votre terrain, sachez qu’elles raffolent des pucerons. La nature est bien faite !

Glycine pergola au jardin - GARDENA
Glycine maison GARDENA

Pourquoi ma glycine ne fait pas de fleurs ?

Votre glycine ne fleurit pas ? Avant de vous alarmer, sachez qu’elle peut mettre plusieurs années à fleurir en fonction de sa variété. Comptez 3 à 4 ans pour la glycine de Chine et pas moins de 8 ans pour la glycine du Japon. Il va falloir être patient ! Ensuite, vérifiez que le sol n’est pas trop riche et que la plante est bien exposée au soleil et à l’abri du vent. N’hésitez pas à la déplacer si ce n’est pas le cas et à changer la nature de votre sol, ces deux éléments pouvant bloquer la floraison. Il est aussi déconseillé de tailler ce végétal trop jeune car cela favorise la formation de branches au détriment des fleurs. Dernier point : bannissez l’engrais ! Le fertilisant va développer le feuillage mais pas ses fleurs.