pulverisateur-gardena

La bouillie bordelaise : application, composition, idées reçues

Conseils jardinage

Autorisée en agriculture biologique, la bouillie bordelaise est un traitement fongicide préventif et curatif largement utilisé au potager, dans les vignobles et les vergers. Un mélange qui vise à lutter contre les maladies cryptogamiques : mildiou, tavelure, oïdium, cloque des fruits ou encore chancre.

Composition et application de la bouillie bordelaise

Élaboré dans la région bordelaise, ce pesticide de la famille des fongicides se présente sous la forme d’une poudre bleue (ou micro-granulés) turquoise, mélange de sulfate de cuivre et de chaux, que l’on dilue dans de l’eau pour être pulvérisé en faible quantité sur les végétaux.

Pour être efficace, il est primordial de respecter les doses préconisées sur l’emballage et les précautions d’utilisation, à savoir entre 10 et 20 grammes par litre d’eau. Trop dosée, la préparation brûlera les jeunes pousses et le feuillage des végétaux.

Attention, si la bouillie bordelaise convient aux végétaux, elle est très nocive pour les animaux. Il est important également de la conserver dans un endroit hors de portée des enfants.

bouillie-bordelaise-maladie-gardena

Quand appliquer la bouillie bordelaise ?

La bouillie bordelaise est avant tout un traitement préventif, il est donc inutile voire néfaste, de traiter les plantes à longueur d’année. Elle devient en effet toxique et polluante pour le sol lorsqu’elle est renouvelée trop fréquemment.

  • Traitez les arbres fruitiers à partir du mois de mars avant l’apparition des bourgeons puis répétez ce traitement après leur chute des feuilles, en automne.
  • Traitez les vignes ou les fruits et légumes du potager (plants de pomme de terre, pieds de tomates ou fraisiers) à partir du mois de mai, tous les 15 jours pendant 3 semaines. Soyez vigilant et arrêtez tout traitement environ 4 semaines avant la récolte.

Pour éviter de brûler leur feuillage des arbres, évitez dans la mesure du possible de pulvériser ce pesticide en plein soleil ou lors de périodes de fortes chaleurs. De même, il est préférable d’éviter les périodes de gel, les jours pluvieux ou ventés.

tavelure-maladie-gardena

La bouillie bordelaise, un produit controversé

Si la bouillie bordelaise est fréquemment utilisée en agriculture biologique pour lutter contre les atteintes provoquées par les champignons, elle n’est toutefois pas exempte de risques pour la santé, pour l’environnement et reste aujourd’hui un produit toxique, polluant qui fait polémique.

En effet, difficile de concevoir, pour certains, que de pulvériser 20 % de cuivre soit bénéfique pour les végétaux, pour les écosystèmes et pour les humains. Un fait que l’on ne peut nier mais qui n’empêche pas, pour l’instant, son utilisation en France.