bon-sol-gardena

Les solutions naturelles pour maintenir l'humidité du sol

Conseils jardinage

L'eau est précieuse et il ne faut pas la gâcher ! Avec l’arrivée de l’été, il n’est pourtant pas toujours évident de bien gérer l’arrosage au jardin et au potager. Surtout si vous avez prévu de partir en vacances. Voici les bons gestes à adopter pour conserver un sol humide et en pleine santé.

Arroser les plantes avec l’eau de pluie

Évitez l'arrosage avec l'eau domestique, très riche en chlore et peu économique. Préférez arroser les végétaux avec de l’eau de pluie, surtout les plantes de terre de bruyère (azalées, camélias, rhododendrons…) mais aussi les rosiers et les hortensias. Pour ce faire, placez un récupérateur d’eau de pluie dans votre espace vert qui récoltera l’eau des orage et averses… Gratuitement ! Attention cependant à utiliser des répulsifs naturels contre les moustiques, qui risquent de pondre dans l’eau naturelle.

 

01749-20-L-007

Faire de la prévention pour conserver l’humidité du sol

Il existe plusieurs solutions pour maintenir la terre humide et mieux pallier à une éventuelle sécheresse.

  • Installez un capteur d’humidité du sol et un pluviomètre pour toujours avoir un œil sur vos plants
  • Investissez dans un arrosage goutte à goutte dans un potager et un système automatisé au jardin pour vous faciliter la vie
  • Vous pouvez également opter pour un programmateur d'arrosage afin de contrôler à distance l’arrosage où que vous soyez
  • Si vous prévoyez de partir en vacances, évitez de planter des légumes sensibles au manque d’humidité (salades, radis, choux fleurs) ou des fleurs gourmandes en eau
  • Ajoutez des billes d’argile au fond des plantes en pots pour retenir davantage l’humidité et mieux drainer la terre.

 

19030-20-L-001

Aérer et travailler la terre

"Un binage vaut deux arrosages", dit le proverbe. En fonction du climat de votre région, l’eau s’infiltre plus ou moins bien dans la terre. Pour garantir l’humidité de votre sol, vous devez tout d’abord appréhender la nature de votre terrain - argileux, humifère, sableux, etc.- avant d’aérer la terre régulièrement. Ces travaux avec une bêche ou une binette empêchent l’évaporation et permettent à la terre de mieux absorber l’eau de pluie donc d’être plus humide.

 

08915-20-L-009

Réaliser un paillage épais

Le paillage (organique, minéral ou encore végétal) est une bonne solution pour conserver l’humidité aux pieds de vos plantations au potager ou de vos massifs au jardin. En apposant une couverture de 5 cm minimum, vous pouvez réduire jusqu’à 40% des apports d’eau. Utilisez des écorces, du lin ou bien des tontes de gazon séchées. Par ailleurs, cette technique limite l’apparition de mauvaises herbes et fertilise naturellement le sol.

 

paillage-gardena

Effectuer vos travaux d’arrosage le soir

L’une des erreurs de débutant est d’arroser ses plantes en pleine journée, aux heures chaudes. Au contraire, préférez attendre le soir pour arroser votre terrain manuellement ou déclencher votre arrosage automatique. Ainsi, vous pourrez profiter de la fraîcheur de la nuit et éviter l'évaporation. Vous pouvez même programmer votre arrosage pour qu’il se déclenche à une heure précise. Enfin, ne mouillez pas le feuillage avec un jet car vous risquez d’encourager le développement de maladies.

 

18313-20-L-025-47cm.tif