epandeur GARDENA

Semer le gazon au printemps

Conseils jardinage

Pour ceux qui ont loupé le coche automnale du “semis de gazon”, la session printemps est ouverte ! Températures clémentes, sol humide, beau temps : entre mi-mars et mi-juin, les conditions sont réunies pour habiller le jardin d’un beau tapis de verdure. Reste à connaître les étapes à suivre afin de semer la pelouse version Do It Yourself. Suivez le guide ! 

Semer le gazon, les étapes préalables

  1. Préparez le terrain : L’objectif ? Obtenir une surface plane et saine. Ce qui signifie qu’il faut retourner la terre, supprimer les mauvaises herbes dès leur racine, retirer les cailloux, amender le sol selon ses besoins et aplatir le tout à l’aide d’un rouleau à gazon
  2.  Délimitez le périmètre : À l’aide d’un tuyau d’arrosage ou d’une corde, définissez la surface de la future pelouse. Pour faciliter les futures étapes, tracez-y des carrés d’environ 4m2 à l’aide de piquets
  3. Mélangez le semis : Le semis, ce sont ces graines plus ou moins lourdes qui feront le gazon de demain. Pour obtenir un rendu homogène, il est important de bien les mélanger, dans un seau par exemple !
17106-20-L-004

Semer le gazon, pendant et après

  1. Lancez le semis à la volée : D’un geste régulier, tapissez le quadrillage tracé au sol de semis. Veillez à réaliser deux passages sur chaque ligne imaginaire de façon à recouvrir toute la surface. Et pour éviter que les graines ne s’envolent, pensez à ratisser l’ensemble sur quelques millimètres avant de tasser le tout à l’aide d’un rouleau
  2.  Veillez au grain et arroser régulièrement : Eh oui, au cours des premières semaines, les jeunes pousses sont fragiles ! 
  3. Tondez la pelouse : Un mois plus tard, lorsque les herbes mesurent une dizaine de centimètres, passez à la tonte ! Tassez ensuite les herbes à l’aide d’un rouleau. Puis attendez la 2ème pousse. 
00432-20-L-020

Quand la pelouse est-elle prête à l’emploi ?

Patience, patience. Le gazon n’est pas opérationnel en un claquement de doigt ! Il faut compter environ 4 semaines pour la première tonte, et c’est seulement après la deuxième que le jardin pourra vous accueillir. Durant toute cette période, s’abstenir de marcher sur la pelouse est le mot d’ordre. Plus on respecte ce mantra, plus le gazon sera fort et beau. Alors, même s’il est difficile de résister dès l’arrivée des beaux jours, mieux vaut prendre son mal en patience. L’été vous le rendra bien ! 

pelouse repos GARDENA
Tondeuse robot SILENO GARDENA

Faut-il privilégier un type de gazon à semer ?

Il n’y a pas de gazon idéal, mais plutôt des gazons adaptés à des usages et à des sols différents. Le gazon d’ornement requiert un entretien minutieux et n’aime pas être piétiné. À l’inverse, le gazon composés de plusieurs espèces de graminés, et dit de “sport” est très résistant. Il convient davantage à un espace extérieur pensé comme un terrain de jeux pour les enfants et d’activités en plein air ! Entre les deux, les pelouses de “détente” sont également résistante aux piétinements, tout en étant faciles d’entretien.

Semer le gazon, au printemps seulement ?

Le printemps est une saison toute indiquée pour semer la pelouse, notamment si le jardin est habité par de nombreux arbres (à la belle saison, aucune feuille morte ne gêne la mise en terre de semis). Néanmoins, en ce qui concerne les terrains plus dégagés, il existe une autre période idéale pour semer le gazon : l’automne. Un choix calendaire (de fin août à mi-novembre) qui profite d’un climat pluvieux et d’une température moyenne convenant parfaitement aux jeunes pousses. Contrairement à la belle saison, ici, pas de fortes chaleurs, ni d’envie irrésistible de piétiner l’extérieur. Rien qui puisse être contre-productif pour la pousse de la pelouse !

pelouse automne GARDENA3