jardiner-en-mai-gardena

Que faire au jardin et au potager au mois de mai ?

Conseils jardinage

En mai, les plantes et les fleurs sont à leur apogée au jardin tandis que le potager reprend ses droits. Les beaux jours sont bel et bien là mais les gelées tardives aux Saints de Glace sont à surveiller de près. Les travaux de jardinage sont donc nombreux entre les semis de légumes, le bouturage d’arbustes ou encore la tonte de la pelouse.

Au jardin d’ornement, planter et tondre

Le 1er mai, le muguet ouvre le mois ! En dehors de cette tradition le jour de la fête du travail, le lilas, les anémones, les campanules, les iris ou encore les pivoines sont en fleurs. Il est temps de planter les rhododendrons, azalées, géraniums et bégonias qui fleuriront très bientôt. Commencez par couper les fleurs fanées ainsi que les tiges de vivaces défleuries et arrachez les bulbes de printemps avant de replanter les annuelles (capucines, coquelicots, giroflées d'été, œillets d'Inde, soucis, etc.) en pleine terre. Vous pouvez également faire des semis de plantes grimpantes comme la capucine ou le pois de senteur. La tonte de la pelouse est désormais nécessaire deux fois par mois ou une fois par semaine.

Vous pouvez redémarrer le compost avec l’herbe coupée pour en faire de l’engrais naturel. Pensez aussi à désherber régulièrement les bordures de votre terrain afin de retirer les mauvaises herbes, en les sélectionnant. Arrosez régulièrement vos massifs et plantations si le soleil est au rendez-vous et soyez attentif à l’apparition de pucerons, de limaces ou d’oïdium, quitte à opter pour un traitement préventif.

 

18317-20-L-033

Semer les légumes d’hiver au potager

Le mois de mai signifie aussi la reprise des semis et des plantations. Brocolis, choux, épinards, concombres, carottes, navets, poivrons, aubergines, pieds de tomates, betteraves, courges, céleri, poireaux, endives, radis, melons… De nombreuses variétés donneront de savoureux légumes à l’été ou à l’automne. Ensuite, buttez les pommes de terre, les haricots, les fèves et les petits pois. Les herbes aromatiques comme le persil, la ciboulette, l’aneth, l’oseille, le thym, l’estragon ou encore le basilic peuvent aussi être mises en pleine terre. Côté récoltes, c’est l’heure des premières cerises et salades.

 

08957-20-L-007

Entretenir le verger et se prévenir des nuisibles

Au verger, pensez à pailler les pieds des petits fruitiers si cela n’a pas déjà été fait. Élaguez les pommiers et les poiriers avec un coupe-branches sans oublier d’en éclaircir les fruits et plantez les fraisiers. Binez et désherbez au pied des arbres pour aérer la terre. Soyez vigilent aux attaques des nuisibles et maladies en pulvérisant de la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers et en installant des filets pour éviter que les fruits ne se fassent grignoter par les oiseaux. Pensez aussi à greffer certains fruitiers qui donneront encore plus de fruits un peu plus tard.

 

EM-Apfel-010-70cm.eps

Planter des bulbes d’été et des arbustes d’ornement

Si vous avez une serre, le mois de mai est idéal pour faire vos semis et boutures à l’abri des rayons du soleil. Pensez à bien aérer la serre et à arroser vos plants régulièrement. Au jardin, continuez à planter des bulbes à floraison estivale (cannas, glaïeuls, lys…), mettez en terre des arbustes d’ornement achetés en conteneur ou en pot et les vivaces ainsi que les derniers rosiers. Au verger, il est encore temps de planter les arbres et arbustes fruitiers. Au balcon, c’est le moment de garnir vos jardinières et de ressortir les cactées, les plantes grasses et le laurier rose qui ont passé l’hiver à l’intérieur. Vous pouvez aussi mettre vos géraniums à l’extérieur à la mi-mai, afin d’être sûr qu’il n’y aura plus de gelées tardives.

 

03412-20-L-003

Tailler les haies, les arbustes et les rosiers

La taille des haies régulières (thuyas) et des haies de conifères peut s’effectuer à la fin du mois dans les régions au climat doux. En revanche, vous pouvez dès à présent tailler les bruyères qui ont terminé leur floraison et les arbustes à floraison printanière tels que le forsythia, le groseillier à fleurs, le lilas, ou la spirée de printemps puis attaquez-vous à la taille des rosiers. Supprimez les gourmands, palissez les grimpants et soyez attentif à la présence de pucerons.

 

08857-20-L-003