jardin-enneige-gardena

Que faire au jardin et au potager au mois de Janvier ?

Conseils jardinage
Partager l'article

Le mois de janvier est le plus froid de l’année mais aussi une période de repos pour votre espace vert. Les jours restent encore courts et le thermomètre descend, il n’est donc pas très propice aux travaux de jardinage. Pourtant, il faut préparer la terre avant l’arrivée du printemps et continuer à protéger les fleurs, fruits et légumes.

Protéger le jardin d’ornement et la pelouse

"Un mois de janvier sans gelée, n'amène pas une bonne année", dit le proverbe. Il faut donc être particulièrement vigilant pour prévenir l’apparition du gel. Continuez à installer des voiles d’hivernage sur les plantes les plus fragiles dès moins 5°C et vérifiez qu’ils restent bien en place en cas de fortes rafales de vent. Paillez les rosiers et les camélias. En cas de gelée, évitez de marcher sur la pelouse ou le gazon sous peine de l’abîmer. S’il a fortement neigé, déblayez les abords de la maison avec des pelles à neige et déneigez les espaces de circulation sur la terrasse à l’aide d’un grattoir. N’oubliez pas de secouer les feuillages et branches pour éviter que certains branchages ne rompent sous le poids de la neige.

Sur le balcon ou la terrasse, recouvrez les plantes de protections, nettoyez vos jardinières et vos tuteurs puis rentrez les pots en terre cuite à l’intérieur par précaution.

 

branche-gelee-hiver-gardena

Tailler les arbustes et faire les premières plantations

Si le temps est clément, commencez à semer quelques fleurs qui supportent les faibles températures (primevères, pensées, violettes, anémones ou bruyères) et planter des vivaces à floraison estivale ou automnale. Vous pouvez également planter des rosiers à racines nues et les bouturer ainsi que replanter le sapin de Noël en pleine terre. Pensez à déplacer les plantations à feuillage caduc ou arbustes non persistants pour repenser votre jardin avant le retour des beaux jours.

Pour que vos plantes se développent bien, le sol peut être labouré et enrichi avec de l’engrais naturel dans les massifs et au pied des arbustes. L’arrosage doit être minimal pour éviter que l’eau ne stagne et ne gèle, sauf pour les arbustes à feuillage persistant (bambous, camélias, rhododendrons…). C’est aussi le moment de tailler les plantes grimpantes comme le lierre ou la vigne vierge et les arbustes à floraison estivale armé d’un sécateur. De petits travaux d’élagage peuvent être effectués au coupe-branche pour se débarrasser des bois morts. Pensez aussi à retirer la mousse des arbres, nettoyer les écorces et détruire les souches. Enfin, ramassez les feuilles mortes et compostez-les.

 

jardin-hiver-gardena

Semer sous abris au potager et protéger les légumes de saison

En cas de gel, la plantation en extérieur est impossible. Protégez les légumes avec des protections hivernales, ainsi que des feuilles ou de la paille pour les poireaux et les artichauts. Si vous avez installé des serres, vous pouvez commencer vos semis de pommes de terre, de tomates, de carottes ou de laitues en aérant les châssis par temps doux. Vous pouvez aussi semer des carottes, des choux, des endives ou encore les navets en épandant un amendement organique au préalable (fumier, cendres du feu de cheminée, compost…). Dans les régions les plus chaudes, l’ail, l’oignon et l’échalote peuvent être plantés. Côté récolte, ramassez les mâches, l’oseille, les salsifis et les derniers panais.

 

recolte-potager-gardena

Entretenir et surveiller les arbres fruitiers au verger

Il est temps de traiter les arbres fruitiers en leur assénant la première pulvérisation de bouillie bordelaise de l’année munis de gants. Vous pouvez aussi utiliser de la chaux pour supprimer les insectes et larves. Continuez les plantations de fruitiers à racines nues commencées en décembre hors gelées, taillez les arbres à pépins (cassissiers, groseilliers, pommiers, etc.) et mettez des paillis au pied des poiriers en cas de gel. Prélevez et réservez les greffons pour les cerisiers. Autre étape importante, ramassez tous les fruits momifiés et le feuillage au sol avant de les brûler pour éviter la propagation de maladies.