arrosage-jardin-gardena

Que faire au jardin et au potager au retour des vacances ?

Conseils jardinage

Vous venez de rentrer de vacances et vous avez eu une mauvaise surprise en découvrant votre jardin ? Il faut dire que le manque d’eau et les fortes chaleurs ont mis votre terrain à rude épreuve. Pas de panique, il existe des gestes à faire dès votre retour de congés pour sauver les plantes, la pelouse et le potager.

Arroser abondamment le jardin

La première étape est d’arroser la terre car votre jardin a manqué d’eau pendant votre absence. Arrosez abondamment les jardinières et les potées flétries ou baignez-les directement dans une bassine d’eau à température ambiante. Relancez l’arrosage automatique sur vos massifs et votre potager ainsi que vos autres systèmes d’arrosage. En cas de sécheresse ou de canicule, le sol a d’autant plus manqué d’eau. Il est donc important de mouiller la terre en profondeur et de conserver son humidité.

18315-20-L-019

Reverdir la pelouse sans se précipiter

Si la pluie s’est faite rare, la pelouse a jauni et brûlé. Cela peut paraître assez impressionnant mais ne vous en faites pas, vous pouvez tout à fait retrouver un terrain verdoyant rapidement. Ce changement de couleur est un réflexe naturel mais ne signifie pas que l’herbe est morte. Il faut donc attendre les prochaines intempéries et laisser faire la nature ! Vous pouvez également semer du gazon de regarnissage si certaines zones ont été brûlées par le soleil pour retrouver un aspect uniforme plus rapidement. En revanche, si les pluies ont été abondantes, tondez la pelouse avec parcimonie en coupant seulement un tiers de la pousse.

EM-Rasen-007

Récolter et alléger les légumes au potager

La récolte devient urgente au potager si vous vous êtes absenté longtemps. Ramassez, cueillez et récolter les légumes et les fruits mûrs. Ensuite, attaquez-vous aux travaux d’élagage pour relancer la croissance et la floraison de vos plantations. Supprimez les gousses trop imposantes des pieds de haricots, allégez les pieds de tomates et coupez les salades montées en graines. Arrosez abondamment le potager et notamment les légumes les plus gourmands en eau comme les haricots ou les salades. Concernant les maladies, appliquez un traitement préventif contre le mildiou (qui risque d’apparaître à la fin de l’été avec le retour de la pluie) et traitez les courgettes ou potirons atteints par l’oïdium.

Couper les fleurs fanées et tailler les arbustes

Toutes les fleurs fanées des rosiers, vivaces, plantes annuelles et arbustes doivent être coupées sous peine d’étouffer les végétaux. Les hortensias, dahlias et géraniums perdront rapidement leur couleur brune pour retrouver leurs teintes flamboyantes. Éliminez aussi les branchages secs et autres parties abîmées des plantes (feuilles grillées, bois mort, etc.) à l’aide d’un sécateur et arrachez les pieds morts de vos massifs.

tournesol-fane-gardena

Désherber et retirer les adventices

Les mauvaises herbes ont colonisé le jardin ? Retirez les trèfles, le liseron, les chardons ou encore les herbes sauvages à l’aide d’un couteau désherbeur ou bien à la main en prenant soin d’enfiler des gants de jardinage. Vous pouvez aussi utiliser un sarcloir ou une serfouette pour les adventices les plus dures à arracher. N’oubliez pas de pailler le sol pour préserver un maximum de fraîcheur aux pieds des plantations.

08935-20-L-002

Biner la terre et l’enrichir avec de l’engrais

Armez-vous d’une binette pour biner la terre du potager et des massifs. Cette action va permettre d’ameublir et d’aérer le sol, qui en a bien besoin. Faites de même dans vos pots, jardinières et bacs avec une mini-griffe. Pensez aussi à apporter de l’engrais naturel pour apporter davantage de nutriments aux végétaux. C’est aussi le moment de redémarrer le compost pour pouvoir en faire profiter vos plantations une fois qu’elles se seront gorgées d’eau.