fougere-gardena

La plante de jardin du mois de mars : la fougère

Conseils jardinage

La fougère est une plante résistante au feuillage verdoyant et très décoratif, qui se développe généralement en forêt dans les coins humides. Elle nécessite peu de soins et s’épanouie très facilement si elle est plantée dans de bonnes conditions au jardin. Au printemps, elle reprend ses droits et donne du relief à votre espace vert.

Quand, comment et où planter la fougère ?

La fougère aime les milieux humides puisqu’on la trouve naturellement dans les forêts et les sous-bois à l’abri du soleil. Sa période de plantation est idéale au printemps ou en automne. En pleine terre, vous allez devoir préparer le sol au préalable. En effet, la fougère raffole des sols humides et acides, enrichis en humus et bien drainés.

Faites bien attention à ne pas enterrer la souche trop profondément. Il faut que la partie supérieure de la plante effleure le niveau du sol au risque qu’elle pourrisse. Choisissez un emplacement ombragé, sans ensoleillement direct pour éviter que le feuillage ne jaunisse.

En pot ou en bac, la fougère peut tout à fait garnir une terrasse ou un balcon dans un mélange de terre de bruyère et de terreau forestier. En été, vérifiez bien qu’elle n’est pas en plein soleil mais protégée par un auvent ou un parasol.

 

plantation-fougere-gardena

À quelle fréquence arroser la fougère ?

Les feuillages des fougères sont très divers d’une espèce à l’autre. Accumuler plusieurs variétés permet de créer des contrastes de textures et de couleurs. Résultat : vous obtiendrez un esprit jungle au jardin ! Si le sol des fougères doit rester humide, un arrosage régulier suffit si elles sont plantées en massifs. En été ou lors de forte chaleur, arrosez-les abondamment si elles sont cultivées en pots mais assurez-vous que l’eau ne stagne pas pour éviter tout risque de pourriture. En revanche, les fougères d'intérieur doivent être brumisées une à deux fois par semaine à l’aide d’un vaporisateur.

arrosage-fougere-gardena

Comment entretenir les fougères et les protéger ?

On ne peut pas réellement parler de taille de la fougère puisque son feuillage a une croissance autonome. Vous pouvez cependant couper les frondes sèches à la fin de l’hiver avec un sécateur et aérer la plante en la débarrassant des feuilles mortes au printemps et en été. En hiver, il est impératif de protéger vos massifs du froid et du gel en les recouvrant d’un paillis (à base de feuilles fanées ou d'écorces), ce qui permet aussi de conserver l’humidité et l’acidité du sol.

Si vous voyez des taches jaunes apparaître sur les feuilles des fougères, c’est que ces dernières sont victimes de chlorose. Un traitement spécifique doit alors être pulvérisé. Les fougères peuvent aussi être attaquées par des cochenilles ou des limaces, qu’il faudra alors repousser avec du savon noir.