Miscanthus sinensis-et-Solidago

Entretien avec Snezana Gerbault, auteure de "Mon jardin en hiver"

Experts des jardins

Chaque année, le prix Saint Fiacre – prix des journalistes horticoles – récompense les meilleurs ouvrages traitant des plantes et du jardin. En novembre dernier, c'est l'ingénieure agronome, botaniste et photographe, Snezana Gerbault – auteure de Mon jardin en hiver – qui a remporté le prix. Un livre original, pensé comme un carnet de notes, qui met en lumière 50 espèces de plantes à travers des ambiances hivernales. Snezana Gerbault nous dévoile la beauté trop souvent oubliée de la nature à la saison froide.

Gardena : On a souvent l'impression que le jardin se fige en hiver. Vous parlez pourtant de mouvement à cette saison. Qu'est-ce que cela signifie ? Comment se manifeste-t-il au jardin ?

Snezana Gerbault : C'est vrai que le mouvement dans le jardin n'est pas aussi flagrant qu'en été. Il se fait plus discret et vit au ralenti. Il est pourtant bien vivant. Les plantes persistantes perdurent et leur feuillage crée une dynamique. Les parfums sont aussi là, contrairement à ce que l'on pourrait croire. On les retrouve à travers la chimonanthe, l'hamamélis, le sarcococca ou encore le chèvrefeuille d'hiver, qui fleurissent à cette saison. Les graminées apportent également beaucoup de mouvement. Elles ondulent avec le vent et accrochent la lumière et le givre. Enfin, les écorces, souvent enfouies sous le feuillage dense du printemps et de l'été, se révèlent à cette époque de l'année. Je pense notamment au boulot blanc, à l'acer griseum, au cornouiller ou encore au saule.

Hamamelis au jardin GARDENA

G. : Le jardin en hiver peut-il rester en jachère ? Ou a-t-il besoin d'un entretien particulier ?

S.G. : Le sol continue son travail en hiver. Il est conseiller d'épandre du compost, du feuillage et des matières organiques pour le préparer au printemps. C'est le moment de soigner ses massifs et de nettoyer son potager. J'ai tendance à garder les vivaces – même fanées – comme les hortensias. Elles apportent un volume, une structure. On peut commencer à replanter les annuelles, comme les pensées, primevères et myosotis, pour donner quelques touches de couleurs. Il ne faut pas forcément couper ce qui semble mort car certaines espèces possèdent encore des graines dont les oiseaux se nourrissent.

hortensia-gardena

G. : Vous mettez en avant 50 espèces de plantes pour magnifier le jardin pendant la saison froide. Quelles variétés peut-on utiliser pour le rendre moins monotone ?

S.G. : Je pense qu'il faut surtout suivre ses envies et penser le jardin comme un décor avec différentes ambiances. On compose des scènes. Devant la maison, planter des bulbes, des plantes à floraison pour égayer. Dans le fond, jouer sur les perspectives avec des arbres, des persistants aux feuilles vertes. On peut mixer les carex, les euphorbes, les chardons ou encore les clématites pour créer différents tableaux. Les nuances de jaune, rouge, vert mais aussi les tons beiges, passés, apportent de la vie. Les formes sont également très importantes, notamment sur les feuillages.

G. : Si je n'ai pas de jardin mais une terrasse ou un balcon, puis-je aussi profiter de végétaux en pot ?

S.G. : Là encore, les graminées sont du plus bel effet. Accompagnées d'une jardinière de narcisses ou tulipes pour amener de la couleur. On peut également se faire plaisir avec des grimpantes comme un jasmin d'hiver ou un lierre. Ils apportent de la hauteur. À noter que les espèces miniatures comme le buis, le houx, un pin nain ou un pommier d'ornement permettent de sortir des plantes traditionnelles et se plaisent beaucoup en pot.

G. : Quelles sont les compositions florales possibles pour décorer sa maison en hiver ?

S. G. : Que ce soit du lichen ramassé dans les bois, quelques fleurs d'hellébore ou de camélia dans un vase, des rameaux de saules avec leurs chatons tout duveteux ou un gros bouquet d'hortensias séchés, les possibilités sont nombreuses. J'aime particulièrement les tiges de pavot, l'ail d'ornement séché et ses gros pompons d'étamines et enfin les baies comme l'aubépine ou l'églantine. L'hiver a vraiment plein de choses à offrir. Il faut juste avoir l'œil et être un peu créatif !

Mon jardin en hiver, de Snezana Gerbault, éditions Delachaux et Niestlé, 19€90

Couv-Mon-jardin-en-hiver