couleur-au-jardin-gardena

Mini guide de la couleur au jardin

Conseils jardinage
Partager l'article

Trouver les accords et les associations de couleurs capables de transformer un jardin triste et impersonnel en havre de paix chaleureux et plein de personnalité relève souvent du casse-tête. Pour vous aider dans cette tâche, éviter ainsi les faux pas et les fautes de goût, on vous délivre les codes et astuces à connaître. 

L’orientation du jardin

L’orientation et la luminosité sont des éléments déterminants dans le choix des couleurs à adopter dans votre jardin. Une 1ère règle :

  • Privilégiez les teintes pastel dans les zones ombrées
  • Réservez les couleurs fortes, vives et claires dans les endroits ensoleillés.  

 

jardin-fleuri-gardena

Couleurs au jardin : associations gagnantes et erreurs à éviter

Le cercle chromatique peut vous aider à définir les harmonies et les contrastes de couleurs à privilégier et ceux à bannir dans votre jardin.

Les couleurs complémentaires se situent de part et d’autre du cercle chromatique et ce sont elles entre autres qui créent les contrastes. Pour créer du relief et de la profondeur dans un jardin, jouer sur les contrastes peut être une bonne solution. C’est le cas du bleu et de l’orange, du rouge et du vert ou du jaune et du violet qui dynamiseront votre jardin. Quel que soit votre choix, ne mélangez jamais plus de deux couleurs.

Les teintes froides ont la particularité d’agrandir visuellement l’espace. Elles trouveront donc naturellement leur place dans les petits jardins et les outdoor exigus. Quelles que soient les couleurs que vous sélectionnerez, évitez le rouge, le jaune ou l’orange qui ont tendance à écraser les perspectives. 

À l’inverse, les couleurs chaudes se réservent aux grands jardins. Notez cependant qu’elles doivent rester proches et être utilisées avec parcimonie. Si le brun et le rouge ont la capacité d’apporter une note chaleureuse à un coin de verdure, le jaune associé à l’orange dynamise l’espace extérieur et lui apporter du pep’s ! À éviter absolument : les mélanges bleu/rouge ou jaune/rouge bien trop criards.

Pour éviter les impairs et fautes de goût, le jardin monochrome est une bonne alternative. Sur un balcon ou une terrasse, on peut miser uniquement sur des plantes et végétaux sans floraison, qui créent ainsi un écrin de verdure. Attention, il est préférable alors de varier la forme et la taille des végétaux pour éviter un rendu trop fade.

 

jardin-fleuri-gardena3

Les matériaux préexistants

Tenir compte de l’architecture environnante est une nécessité. La couleur de la façade de votre maison, celle du revêtement de sol de votre terrasse ou de votre mobilier de jardin doivent orienter le choix des couleurs.  

jardin-fleuri-gardena4