arrosage-jardin-gardena

Le point sur les différents systèmes d'arrosage

Conseils jardinage
Partager l'article

Sans eau, pas de vie ! Partant de ce constat, arroser son jardin est une nécessité pour permettre à vos plantes de se développer convenablement. Pour autant, avant de vous lancer dans cette tâche, il convient d’analyser vos besoins et de sélectionner le système d’arrosage le mieux adapté à votre jardin ou balcon. Focus sur les différents systèmes d’arrosage présents sur le marché. 

L’arrosage manuel

L’arrosage manuel représente la méthode la plus simple pour arroser vos plantes et vos fleurs en pot. Celui-ci ne demande que très peu de matériel puisqu’un simple arrosoir ou un tuyau d’arrosage auquel est fixé un pistolet ou une lance d'arrosage suffisent. Attention toutefois, car l’inconvénient principal de ce type d’arrosage est qu’il est peu économique et qu’il est impossible de savoir si la plante a suffisamment été arrosée. 

 

18315-20-L-019

L’arrosage simplifié

Les arroseurs asperseurs sont particulièrement adaptés pour l’arrosage des grands terrains, parcelles rectangulaires ou carrées ou aux zones circulaires ou semi-circulaires. Ceux-ci ont la particularité de reproduire l’action de la pluie de manière artificielle. 

Il en existe trois types : 

  • Les arroseurs oscillants. En fonction du modèle choisi, vous aurez la possibilité de régler la hauteur et la longueur des jets, de programmer plusieurs trajectoires, ou de programmer et contrôler la durée d’arrosage à l’aide d’une minuterie incorporée.
  • Les arroseurs circulaires et semi circulaires. Grâce à leurs bras qui tournent à 380°, ils vous garantiront un arrosage uniforme. Suivant le modèle, vous pourrez régler la portée du jet ou le degré de rotation et le débit de l’eau afin d’obtenir un arrosage précis
  • Les arroseurs canon qui ont pour spécificité d’envoyer le jet d’eau par saccade
02083-20-L-003-47cm_V1

L’arrosage automatique

Grâce au système d’arrosage automatique, finie la corvée de l’arrosage manuel. En prime, il permet de réduire la quantité d’eau utilisée et donc de réduire votre facture. Posés à même le sol, volants, fixes ou enterrés, à vous de choisir. Parmi les modèles présents sur le marché on compte : 

  • Le système goutte-à-goutte qui a la particularité d’apporter la juste quantité d’eau nécessaire aux végétaux en pots, aux plantations en pleine terre ou aux rangées de plantes. Notez qu’avec ce système d’arrosage, tout est permis puisque vous pourrez également ajouter des éléments complémentaires : arroseurs, tuyaux, raccords… Il existe 3 possibilités : les goutteurs à placer aux pieds de vos plantes pour un arrosage localisé ; les brumisateurs qui répondent aux besoins de certaines plantes d’intérieur type orchidées ; et, les asperseurs ou micro-asperseurs recommandés pour l’arrosage des massifs
  • Le système d'arrosage enterré qui, comme son nom l’indique, sort du sol pour assurer un arrosage automatique, régulier, homogène et précis de votre parcelle
  • Enfin, les programmateurs d'arrosage vous permettent de piloter votre arrosage en fonction de vos besoins. Très économes en eau, vous pouvez y raccorder une sonde d’humidité ou un pluviomètre. De cette manière, l’arrosage s’arrête automatiquement lorsque le sol est suffisamment arrosé.  De même, vous avez la possibilité d’ajouter des réseaux d’arrosage automatique. L’avantage : vous pouvez arroser simultanément et individuellement vos végétaux en fonction de leurs besoins en eau. 

 

01370-20-L-001