bouture marcottage GARDENA

Tout savoir sur le bouturage et le marcottage

Conseils jardinage

L’été est le moment idéal pour s’adonner à la multiplication des plantes au jardin mais aussi de vos plantes d’intérieur. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique ! Voici nos astuces et conseils pour bouturer et marcotter vos végétaux afin d’avoir un jardin bien garni à la rentrée.

Qu'est-ce que le bouturage ?

Le bouturage permet de reproduire un nouveau pied d’une plante à partir d’un fragment de toge, de feuille ou de racine. Il est très efficace pour les plantes d’intérieur mais également les plantes fleuries (géraniums, œillets, dahlias, chrysanthèmes, asters…), les arbustes et plantes grimpantes (lavatère arbustive, Lila, laurier-rose, glycine, camélia, etc.) ainsi que les arbres comme le saule, l’olivier ou encore le figuier.

Comment bouturer ?

Les boutures peuvent être faites à différents moments de l’année en fonction des espèces mais l’été est la période la plus favorable. On distingue 2 types de bouturage :

  • Le bouturage par feuille, qui consiste à prélevez une feuille et à la mettre en terre
  • Le bouturage par racines particulièrement complexe et généralement réservés aux professionnels

Sachez que certaines plantes peuvent se bouturer dans l’eau, en laissant les tiges tremper pendant deux semaines avant de les mettre en terre.

Pour un bouturage par feuille, prélevez un rameau de 10-15 cm en biseau avec un sécateur, juste sous un œil. Faites attention à ce qu’il soit sain et non fleuri. Supprimez les feuilles inférieures et les pousses latérales afin que la partie de la tige mise en terre soit bien lisse. Ensuite, repiquez la bouture dans un mélange de sable et de tourbe ou dans un sol bien enrichi. Arrosez tous les jours et assurez-vous que la terre soit humide en permanence.

bouturage rosier GARDENA

Qu'est-ce que la marcottage ?

Le marcottage est une technique de multiplication dans laquelle la bouture n’est pas retirée de la plante principale. Plus efficace que le bouturage, elle consiste à former des racines sur un rameau, sans le couper du pied-mère. Elle est utilisée pour les végétaux dotés de tiges souples comme les plantes grimpantes (chèvrefeuille, clématite…), la bruyère, le cognassier du Japon, les spirées ou encore les rhododendrons et les azalées.

Comment marcotter ?

Si le marcottage peut être réalisé toute l’année, il est préférable de le faire au printemps, au mois d’août ou à l’automne. Pensez à ameublir la terre où la marcotte sera enterrée et n’hésitez pas à la diviser pour pouvoir la replanter à différents endroits. N’oubliez pas non plus d’arroser régulièrement. On distingue plusieurs techniques de marcottage :

  • Le marcottage classique : 

Il consiste à sélectionner une tige sur une plante, à l’élaguer de ses feuilles et à en enterrer une partie. Une fois qu’elle aura développé de nouvelles racines (6 à 7 cm), la marcotte pourra être coupée du pied-mère et s’épanouir indépendamment. Le marcottage de base est idéal pour les plantes dont l’enracinement est difficile ou qui sont pourvues de rameaux souples. Il peut aussi être réalisé en pot afin que la nouvelle pousse évolue dans le contenant.

  • Le marcottage en serpent :

Également appelée marcottage en serpenteau, cette technique est dédiée aux plantes grimpantes et rampantes. Les tiges doivent être assez longues pour être enterrées à plusieurs endroits. On parle de marcottage à long bois lorsque tout le rameau est mis en terre pour multiplier les nouvelles pousses.

  • Le marcottage aérien : 

Réservé aux arbustes difficiles à enraciner et aux plantes d’intérieur, il consiste à inciser le rameau à son extrémité avant de l’installer dans un manchon fermé hermétiquement et rempli de terreau. Ainsi, la tige va produire des racines en l’air.

  • Le marcottage en cépée : 

Il s’effectue au printemps, notamment pour les arbustes et arbres fruitiers. Un pied entier est mis en terre afin que seules quelques pousses ne dépassent. Il devra être sorti de terre à la fin de l’hiver lorsque les nouvelles racines se seront développées.

Marcottage GARDENA