jardiner-sur-le-balcon-gardena

5 solutions pour arroser ses plantes au balcon sans robinet

Conseils jardinage

Pour donner à vos plantes ornementales, à vos arbustes et à vos fruits et légumes la quantité d’eau nécessaire à leur développement, un arrosage s’impose. Mais comment irriguer convenablement ses végétaux lorsque le balcon n’est pas muni d’un robinet ? Kits d'arrosage goutte-à-goutte, pots à réserve d’eau, système d’arrosage intelligent ou encore cônes d’arrosage, de multiples solutions existent pour vous simplifier la vie.

1. Les kits d'arrosage goutte-à-goutte

L’arrosage automatique goutte-à-goutte est LA solution gagnante pour réduire sa consommation d’eau tout en irriguant de façon précise et ciblée ses plantes en pot et celles cultivées en pleine terre. Sa particularité : il s’adapte aux besoins spécifiques de chacune de vos plantes en délivrant la quantité d’eau qu’il faut et où il faut. Si les kits d'arrosage goutte-à-goutte sont, dans la majorité des cas, composés d’un programmateur d'arrosage, d’une centrale d’irrigation, d’un tuyau et de goûteurs intégrés, la variété d’accessoires disponibles vous permet de construire votre réseau au gré de vos besoins et envies.  

01266-20-L-025-47cm.tif

2. Les cônes d’arrosage

Simple d’utilisation et très pratique, le cône d’irrigation est le dispositif d’arrosage idéal en cas d’absence prolongée. Disponible en céramique, en terre cuite ou en plastique, le cône d’arrosage a la particularité de se visser sur une bouteille d’eau. S’installant avec discrétion dans les pots et les jardinières présents sur le balcon il diffuse de l’eau en continu et en quantité suffisante de manière à garantir la survie de vos plantes lorsque vous partez en vacances.

 

3. L’arrosage connecté

Vous pouvez aussi vous simplifier la vie en optant pour un système d’arrosage intelligent. Connecté à un smartphone, celui-ci vous permet de garder un œil sur vos plantes et d’en prendre soin à tout moment et depuis n’importe quel endroit. Piloter en temps réel les cycles d’arrosage, définir les zones à arroser ou détecter les besoins en eau de vos plantes devient un jeu d’enfant !

 

19030-20-L-010

4. Les pots, bacs et jardinières à réserve d’eau

Conçus le plus souvent en plastique et se déclinant sous diverses formes, ce système d’arrosage autonome a la particularité d’être muni d’un double fond qui sert de réservoir d’eau. À noter que la séparation avec la terre est réalisée au moyen d’une grille percée qui permet les échanges d’eau. Bon à savoir : les pots à réserve d’eau sont tout particulièrement recommandés pour l’arrosage des plantes qui apprécient une terre toujours humide.

 

5. Une bouteille d’eau renversée

À la recherche d’une solution économique ? Une simple bouteille d’eau peut tout aussi bien faire l’affaire. Pour réaliser ce système d’arrosage de fortune, rien de bien compliqué. Munissez-vous d’une bouteille en plastique, percez ensuite des petits trous dans le bouchon à l’aide d’un clou et d’un marteau puis découpez le fond de votre bouteille pour permettre à l’eau de s’écouler au fur et à mesure en continu.