outillage-a-main-jardin-gardena

Outils manuels de jardinage : la liste des 9 indispensables de tout jardinier

Conseils jardinage

Pour obtenir un beau jardin et prendre plaisir à jardiner il faut s’équiper d’outils de jardinage adaptés. Pelle, râteau, sécateur, bêche ou brouette… On fait le point sur les outils de base que tout bon jardinier doit posséder, tout en faisant une diversion vers le potager !

1. Le sécateur pour tailler et couper

Électrique ou manuel, le sécateur sert principalement à des opérations de coupe et de taille sur des branches de trois centimètres de diamètre maximum. En fonction du type de branche à sectionner, il est possible de distinguer trois types de sécateurs :

  • Le sécateur à lames croisées pour la coupe des végétaux de petite taille, des bois verts ou secs.
  • Le sécateur à enclume utilisé pour la taille des bois durs ou morts.
  • Le sécateur à batterie, idéal pour couper des branches jusqu’à 45 millimètres de diamètre
08905-20-L-003

2. L’arrosoir à pommeau ou de serre

Il est, avec le sécateur, l’un des tout premiers outils du jardinier. On distingue 2 types d’arrosoirs, chacun ayant une utilité bien spécifique.

  • D’une capacité de 3 à 5 litres, l’arrosoir de serre est utilisé pour l’arrosage des plantes en pots, en jardinières ou celles difficilement accessibles grâce à son long bec pour un arrosage de précision
  • L’arrosoir à pommeau est quant à lui recommandé pour l’arrosage des semis et des cultures fragiles.

3. La bêche, outil multifonction

Plate et munie d’un long manche, la bêche est l’outil de jardinage idéal pour travailler et entretenir le sol des petites surfaces. Grâce à elle, vous pourrez :

  • Retourner, ameublir et amender le sol de votre jardin à certaines périodes de l’année
  • Enlever les mauvaises herbes
  • Creuser des trous en vue de planter arbres, arbustes et autres plantes
  • Enfouir le fumier et les engrais
  • Récolter vos légumes-racines

Un peu moins fatigante que la bêche, la fourche-bêche est quant à elle idéale pour retourner les sols lourds et caillouteux.

03773-24-L-005-47cm

4. Le râteau, pour niveler le sol

Grâce à ses dents courtes et perpendiculaires, le râteau de jardin permet de niveler le sol, d’en affiner la couche supérieure et d’éliminer sans se fatiguer les cailloux et les feuilles mortes de la pelouse.

03168-20-L-004

5. La brouette pour transporter

Outil de jardinage incontournable, elle permet de transporter des charges lourdes et/ou volumineuses : mottes de terre, gravats, mauvaises herbes, branches ou feuilles mortes, sans se fatiguer.

17000-20-L-024

6. La pelle à tête ronde ou carrée

Outil essentiel, la pelle permet de creuser puis d’évaluer la terre, de niveler le sol, de déplacer du compost, de transporter des feuilles mortes et même de déneiger un chemin. Pour une pénétration en profondeur, il est recommandé d’opter pour une pelle à tête ronde. La pelle à tête carrée est quant à elle bien pratique pour racler le sol.

03786-20-L-017-47cm.eps

7. Le plantoir pour repiquer ou planter

En acier ou en bois, le plantoir est de forme conique et permet de former des trous dans la terre de façon à planter des bulbes ou à repiquer des jeunes plants en mottes ou à racines nues issus des semis.

8. Le transplantoir pour les légumes

Cette sorte de petite truelle incurvée à manche court et à lame métallique en forme de pelle est utilisée pour la plantation des légumes en motte. Le transplantoir est aussi parfait pour mélanger des engrais ou bien encore casser la croûte de terre.

9. La serfouette, outil polyvalent

Indispensable au potager, la serfouette, aussi appelé rayonnoir ou houette, est un petit outil de jardinage dont le manche se poursuit par deux éléments : une langue et une panne, qui sont opposées et en fer. Sa fonction : aérer le sol, sarcler, buter ou creuser des sillons pour la mise en terre des plantes en petits containers ou en godets.