tuyau d'arrosage flexible GARDENA

Journée de l'environnement : 9 gestes éco-responsables simples en terrasse et au jardin

Conseils jardinage

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement. L’occasion de lister des éco-gestes simples à mettre en place au jardin et sur la terrasse pour profiter des beaux jours tout en étant un jardinier plus responsable.

1. Économiser et recycler l'eau

Pour limiter votre consommation en eau dans le jardin, l’arrosage doit être régulier mais contrôlé via des systèmes automatisés ou activables à distance. Arrosez de préférence le soir (lorsque l’ensoleillement est le plus faible et que les plantes absorbent mieux les nutriments) et évitez de gaspiller l’eau si la météo prévoit de la pluie. Vous pouvez aussi acquérir un embout qui permet de réguler la quantité d’eau qui sort du tuyau d’arrosage.

 

01881-20-L-008-47cm_V1.tif

2. Recycler l’eau de pluie et de cuisson

Il existe des récupérateurs de pluie qui permettent d’arroser le jardin de manière écologique et économique. Vous pouvez aussi arroser vos massifs, désherber ou bien nettoyer votre terrasse et vos allées avec de l’eau de cuisson des pâtes, du riz ou encore des pommes de terre.

01740-20-L-014_V1

3. Avoir un coin sauvage au jardin

Inutile de vouloir tout contrôler au jardin ! Au contraire, cela peut nuire au développement de la faune et de la flore. N’hésitez pas à laisser un petit coin où la nature reprend ses droits. Fleurs sauvages et herbes folles vont attirer les insectes utiles au jardin mais aussi permettre à d’autres variétés de se développer dans cet espace naturel.

EM-Biene-002-41cm.eps

4. Désherber avec parcimonie

Non, les adventices ne sont pas toutes des mauvaises herbes. Certaines d’entre elles sont très utiles au développement de certains végétaux et garantissent la présence d’insectes pollinisateurs. Alors avant de sortir le couteau désherbeur sur la pelouse, les allées ou les bordures de la terrasse, réfléchissez à deux fois.

08935-20-L-005

5. Faire une tonte de la pelouse différenciée

C’est l’une des clés pour respecter la biodiversité au jardin. Ne tondez jamais de façon homogène votre pelouse mais délimitez différentes zones. Effectuez une tonte courte et régulière autour de la terrasse et laissez un coin plus reculé ou la pelouse pousse davantage.

 

05037-20-L-004

6. Accueillir les animaux

Certains animaux permettent de réguler le jardin. Pour qu’ils puissent élire domicile dans votre jardin, il faut qu’ils aient de quoi se nourrir et s’abriter. Sur la terrasse, placez une mangeoire à oiseaux et une petite mare sur un rebord de fenêtre par exemple.

 

EM-VogelTeich-002-15cm

7. Opter pour des espèces locales

Autant que possible, troquez les plantes tropicales contre des espèces locales et des légumes de saison, qui nécessiteront moins d’eau et d’engrais et favoriseront la présence d’insectes qui permettent de maintenir l’équilibre de l’écosystème. Pensez aussi à faire vos semis à la bonne période en fonction des légumes que vous souhaitez semer au potager.

 

8. Remplacer l’engrais par du compost

En plus de faire des économies, vous allez recycler vos déchets verts (déchets de tonte, feuilles mortes, fleurs séchées…) pour nourrir votre sol. Ainsi, vous pourrez amender votre jardin, potager et verger avec un engrais 100% naturel. Il suffit d’installer un bac à compost dans un coin isolé de votre jardin.

 

03782-20-L-005-47cm

9. Bannir les insecticides chimiques au profit de solutions naturelles

Comment ? En utilisant du purin d’orties comme fongicide, du purin de fougères contre les pucerons ou encore un mélange savon noir et bicarbonate de soude pour éliminer les nuisibles et vaincre les maladies des végétaux. La bouillie bordelaise contenant du sulfate de cuivre n’est pas idéale pour un jardin sain et naturel. Certaines plantes comme la menthe ou la lavande sont de bons répulsifs naturels tandis que la sciure de bois empêche les limaces de ravager le feuillage.