recuperer-eau-de-pluie-gardena

Comment utiliser judicieusement l'eau de pluie au jardin ?

Conseils jardinage
Partager l'article
En dehors de l'arrosage avec de l'eau du robinet, qui peut être très coûteux à long terme, il existe une alternative moins coûteuse pour arroser vos plantes : recueillir l'eau de pluie et l'utiliser intelligemment ! Toutes les plantes ont besoin d'eau et aussi de nutriments pour se développer et ces derniers se retrouvent justement dans l’eau de pluie.

Les solutions pour récupérer l'eau de pluie ?

Contrairement à l'eau du robinet, qui n’est pas conseillé pour l’arrosage des camélias ou des rhododendrons, vous pouvez par contre utiliser l'eau de pluie pour l'ensemble du jardin. Selon la zone à arroser, la quantité d'eau nécessaire varie. Par exemple, une prairie de fleurs nécessite beaucoup moins d'eau qu'une pelouse. 

Il existe différentes façons de récupérer l'eau de pluie

Vous pouvez récupérer l'eau du toit dans un collecteur d’eau de pluie, par exemple un baril collecteur d’eau de pluie. Il est important cependant de placer votre récupérateur d’eau de pluie dans un endroit ombragé et il doit être obligatoirement recouvert. Notez que les récupérateurs d’eau de pluie débordent très rapidement si l'eau n'est pas utilisée régulièrement pour l'arrosage. 

Vous pouvez utiliser une citerne ou un puits pour récupérer l'eau de pluie et par la suite pomper l'eau à l'aide d'une pompe immergée pour arroser le jardin ou alimenter en eau domestique la maison.

Lorsque vous arrosez votre jardin, assurez-vous de ne pas le faire à la mi-journée quand le soleil est au plus haut. Le soleil étant à son plus haut point de la journée, l’eau d’arrosage s’évaporera alors très rapidement. Il est ainsi préférable d'arroser tôt le matin ou tard le soir. Les feuilles des plantes doivent en effet rester le plus sèches que possible, afin que celles-ci ne brûlent pas sous l’effet de la chaleur. 

Il n’est pas recommandé d’arroser vos plantes trop souvent non plus. Si vous arrosez moins souvent, mais plus abondamment, les plantes produiront plus de racines, qui vont s’ancrer dans les couches les plus profondes du sol et la plante deviendra ainsi plus résistante à la sécheresse.
Anzeige 01734-20-L-001-50cm-old.eps