balai-terrasse-gardena

C’est le moment d'entretenir et de protéger sa terrasse

Conseils jardinage

Exposée aux intempéries, aux UV et aux passages répétés, la terrasse subit de nombreuses agressions extérieures. Pour lui permettre de conserver tout son éclat et profiter, à la belle saison, d’un espace de détente propre et agréable, il est primordial de bien l’entretenir et de la protéger. Revue de détail des opérations à effectuer et des précautions à prendre pour le nettoyage et l’entretien de votre terrasse. 

Nettoyer et entretenir le revêtement du sol

Pierre naturelle, carrelage ou bois, à chaque revêtement de sol de la terrasse sa solution d’entretien.

 

  • Une terrasse en pierre :

La pierre étant un matériau noble et délicat, un nettoyage en douceur s’impose. Pour ne pas dégrader ou altérer la pierre, évitez les produits agressifs. Nettoyez votre sol à l’aide d’un balai-brosse imbibé d’eau tiède additionnée de bicarbonate de soude, de savon noir ou de liquide vaisselle. Cette opération effectuée, rincez à l’eau froide. Attention, ne nettoyez jamais ce matériau avec de l’eau de javel ou à l’aide d’un nettoyeur à haute pression. À terme, la pierre serait fragilisée.

Pour éliminer la mousse des joints de pavés, versez soigneusement de l'eau bouillante sur les joints et le lendemain nettoyer avec une brosse spéciale joints de pavés.

Si vous constatez que des tâches de thé, de café ou d’alcool persistent, nettoyez-les à l’aide d’une éponge et de glycérine. Pour les taches acides, appliquez généreusement sur la pierre une pâte composée d’eau et de savon de Marseille râpé. Pour les taches d’huile, mélangez de l’eau à un peu de bicarbonate de soude puis frottez votre sol à l’aide d’une brosse. Le mieux reste toutefois d’agir sur le moment.

Pour favoriser l’étanchéité du sol, limiter la pénétration des saletés et la protéger des intempéries futures, vous devrez enfin passer un produit imperméabilisant.

 

  • Une terrasse en carrelage :

Si vous avez du carrelage, réjouissez-vous ! Il s’agit du revêtement qui nécessite le moins d’entretien et qui est le plus facile à nettoyer. À petites doses, sachez que vous pouvez décrasser votre sol à l’aide d’un nettoyeur haute pression. Sans en abuser, car à force de répétitions, la surface serait décapée et deviendrait poreuse.

Des solutions moins agressives telles que le bicarbonate de soude, le savon noir ou le vinaigre blanc additionnés à de l’eau peuvent également être utilisées. Pour la protection des joints, saupoudrez un peu de bicarbonate de soude puis frottez à l’aide d’une brosse imbibée d’eau tiède. Enfin, il est recommandé, une fois le nettoyage effectué, de passer un produit imperméabilisant. Cette action aura pour effet de protéger votre surface de la moisissure.

 

  • Une terrasse en bois :

 

Quels que soient l’essence ou le motif au sol choisis (caillebotis, lame parallèle, en mosaïque, etc.), la terrasse en bois requiert un entretien plus important et un traitement particulier. Il est ainsi recommandé de nettoyer votre terrasse à minima 2 fois par an.

 

Pour déloger les saletés apparentes, la mousse ou les particules de pollutions, préparez une solution de savon noir et frottez à l’aide d’un balai de lavage dans le sens des rainures des lattes. Rincez ensuite à l’eau clair. Répétez plusieurs fois l’opération si nécessaire. En l’absence de savon noir, vous pouvez utiliser du percarbonate de sodium, des cristaux de soude ou du liquide vaisselle. Au préalable, n’hésitez pas à gratter avec une spatule entre les lames, si vous constatez des amas de saleté.

 

Exposée aux UV et aux eaux de pluie, les terrasses en bois (et ce, quelle que soit l’essence) ont tendance à grisailler. Pour lui permettre de conserver sa couleur d’origine, une fois le nettoyage en surface effectué, appliquez une huile de protection une à deux fois par an.

 

Pour raviver la matière première et lui redonner sa couleur d’origine, à l’aide d’un pinceau, appliquez ensuite un dégriseur. Brossez puis rincez à grande eau. Une fois votre sol sec, appliquez un saturateur pour bois à l’aide d’un balai-brosse. Laissez sécher trois à quatre heures. Ce produit aura pour effet de faire ressortir la couleur naturelle du bois, de le nourrir en profondeur et de le protéger des intempéries futures.

 

nettoyage-terrasse-gardena

Nettoyer et entretenir les menuiseries extérieures

  • Les menuiseries en aluminium

Bonne nouvelle, ce type de matériau ne nécessite que très peu d’entretien. Un simple coup d’éponge 1 à 3 fois par an suffit. Attention, la fréquence de nettoyage dépend toutefois de l’endroit où sont situées vos menuiseries extérieures en aluminium.

 

  • Les menuiseries en bois

 

Vous l’aurez compris, l’entretien des portes, fenêtres et autres volets en bois est plus contraignant. Traitement anti-UV, champignons et insectes, lasure, la liste des produits à appliquer sur les menuiseries en bois est longue. Quels que soient les produits choisis, privilégiez toujours des produits microporeux en phase aqueuse.

 

Pour le nettoyage du bois vernis ou vitrifié, un chiffon humide suffit. Pour les tâches récalcitrantes, imbibez une éponge d’eau chaude et de vinaigre blanc. N’oubliez pas ensuite de rincer vos menuiseries à l’eau clair. Pour le bois peint, l’idéal reste les cristaux de soude dissous à l’eau tiède. Frottez ensuite vos portes, volets et fenêtres délicatement de haut en bas avec une brosse de lavage à brins souples.

 

Notez que pour l’entretien des menuiseries extérieures en bois, un ponçage s’impose. En fonction de l’essence du bois, il faudra ensuite appliquer une sous-couche.

 

Enfin, notez que l’application de peinture et de produits de traitement ne s’effectue généralement que tous les 5 à 10 ans. Une bonne nouvelle !

 

nettoyage-menuiseries-gardena