Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

Quelques astuces pour tailler votre noyer

Une petite coupe permet à votre arbre de rester sain.

Conseils et Astuces pour votre noyer

La période allant de mi-août à fin septembre se prête bien à l’élagage de votre noyer. Cela lui permettra de rester sain et fort. A ce moment de l’année, les noyers se préparent à entrer en dormance, et produisent donc moins de sève. Il est aussi préférable de tailler votre noyer à cette période car les blessures auront suffisamment de temps pour se refermer avant l’apparition des premières gelées. 

Si votre arbre est jeune, il est conseillé d’exécuter une taille de mise en forme. Voici comment cela fonctionne : les noyers ont tendance à former en leur sommet des branches maitresses qui entrent en compétition avec les branches principales. Elaguer les branches maitresses du sommet aidera au maintien d’une couronne uniforme. 

Pour les arbres plus anciens, la taille douce et raisonnée est de mise. Il s’agit ici de raccourcir chaque branche secondaire de la partie externe du houppier de 150 centimètres. L’année suivante, vous pourrez raccourcir les autres branches. Cette technique permet d’aérer la couronne, de façon à ce que la lumière du soleil puisse s’y infiltrer. Par ailleurs, le houppier ne deviendra pas trop gros, et restera sain.
La taille de noyer se guérit d’elle-même. En revanche il est important d’utiliser des outils propres et affutés.

Réactions