Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

Le lys calla, une plante latino-américaine

Le lys calla est originaire d’Amérique du sud. La plante pousse dans un sol marécageux fort en nutriments, et sèche en été. Elle fait partie des huit variétés de Zantedeschia. Ses fleurs majestueuses et élégantes sont uniques et reconnaissables entre mille. Le lys existe en différentes couleurs. S’il ne s’agit pas de la plante la plus simple d’entretien, suivre consciencieusement nos conseils vous aidera à préserver votre lys calla le plus longtemps possible.

Meilleur emplacement des lys

Commencez par sélectionner un emplacement approprié. L’idéal est un endroit lumineux mais qui n’expose pas pleinement le lys au soleil. La proximité avec les radiateurs est à proscrire, la terre séchant très rapidement. En été, les lys peuvent aussi être placés sur un balcon ou dans un patio. Cependant il faut veiller à les protéger de la pluie. Avec beaucoup de soin, votre lys en pot pourra tenir des années.

Arrosage de la plante

Une eau faible en chaux, comme par exemple l’eau de pluie, est la plus adaptée à votre plante. Le lys calla a besoin de beaucoup d’eau durant ses phases de développement et de floraison. Une fois que le lys est en fleur, l’étape suivante débute. La plante doit alors être au sec. Rappelons que cette plante provient de zones marécageuses. Ses tubercules ingèrent des substances minérales et de l’humidité depuis le sol, ce qui leur permet de survivre à de longues périodes de sécheresse sans danger.

Température idéale du lys calla

Le lys calla commence à se développer en automne. Au cours de cette période, la plante doit être gardée à des températures fraiches comprises entre 10 et 15°C. Durant la période de croissance et lorsque la floraison commence, il est important de continuer à éloigner le lys de toute source de chaleur afin d’éviter que les fleurs ne fanent prématurément. L’idéal est de conserver des températures inférieures à 21°C..

Croissance en plein air

Le lys calla blanc (Zantedeschia aethiopica) peut résister à des températures allant jusqu’à - 5°C en hiver. Dans les régions plus chaudes, telles que l’Italie et la France, il peut aussi être cultivé en extérieur. On le trouve principalement au bord des étangs ou sur les rives des cours d’eau.

Période de floraison du lys

En cette période, il est préférable de fertiliser le lys calla régulièrement, soit environ toutes les deux semaines. Après la floraison, soit de janvier à avril, évitez de l’arroser. Ce processus permet à la plante de se préparer pour sa période de repos.

Note

Les feuilles, fleurs et tiges du lys calla sont un poison pour l’Homme et les animaux. En cas d’ingestion, les conséquences peuvent être très graves. Par ailleurs, la plante sécrète de l’eau contenant des agents irritants. Le liquide peut causer des rougeurs ou des réactions allergiques s’il entre en contact avec la peau. Nous recommandons donc l’utilisation de gants pour l’entretien de cette plante. 

Photo: © irisphoto1 - Fotolia.com

Réactions