Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

La rhubarbe – fruit ou légume?

Connaissez-vous cette plante aux grosses feuilles vertes et à la longue tige rouge ? La rhubarbe (Rheum officinale Baillon) est un légume très vivace et peu exigeant. Par erreur, la rhubarbe est souvent comptée parmi les espèces de fruits. Cela est dû à son goût acide et fruité et au fait qu’on l’utilise principalement dans la composition de desserts. La période de récolte débute en avril. Avril est aussi le bon mois pour planter des légumes dans votre jardin, si ce n’est pas déjà fait.

rhubarbe

Ce légume à grosses feuilles est originaire d’Asie. Il appartient à la famille de la renouée (Polygonaceae) et de l’oseille (Rumex acetosa). 

La partie comestible de la tige contient des ingrédients actifs, tel que le potassium qui est connu pour ses effets déshydratants. Les ingrédients tels que le magnésium, le fer, le phosphore et l’iode ont des effets positifs sur le système cardiovasculaire. Les tannins, glycosides, huiles essentielles, pommes et acides citriques sont également bons pour les intestins et réputés pour leurs effets bénéfiques pour la santé. 

Seule la tige de la rhubarbe est comestible. Il faut donc retirer les feuilles immédiatement et les jeter au compost. Elles contiennent des acides oxaliques toxiques pouvant entrainer des problèmes rénaux et des maladies du métabolisme. C’est aussi la raison pour laquelle il ne faut pas récolter la rhubarbe après le 24 juin, car après cette date la proportion d’acides oxaliques est très importante.

Emplacement

Ce légume ne réclame aucune attention. Cependant, l’emplacement devrait être bien pensé. Cette plante ne peut être replantée lorsqu’elle est jeune. Les racines de ce légume résistant au gel doivent bien s’installer. La rhubarbe ne doit donc pas être cultivée avant sa seconde année. 

L’emplacement idéal pour la rhubarbe est ensoleillé voire semi-ombragé. La terre doit être humide et perméable à l’eau. Puisque la rhubarbe reste dans la terre pendant longtemps, cette dernière doit être bien préparée. Retirez toute herbe, mélangez compost et engrais organique et déterrez bien. Après cela, laissez le sol se reposer pendant deux à trois semaines. 

Il est désormais temps de planter votre légume. La manière la plus facile est d’utiliser les racines que vous trouverez chez des spécialistes du jardinage ou en serres. Enfoncez les rhizomes de 2 à 5 cm et laissez entre chaque une distance de 70 à 100 cm. Les graines de rhubarbe ne sont pas conseillées car il est difficile de les faire pousser.

Récolte

Le légume peut être ramassé la seconde année entre avril et juin. Pour ce faire, prenez un couteau bien aiguisé et coupez la tige au niveau de la terre. Dans la première année de récolte coupez seulement 3 ou 4 tiges à la fois. Ainsi les tiges restantes peuvent récupérer l’énergie de la plante. Si vous voulez accroître la récolte à l’aide d’un composteur ou d’un engrais organique faites bien attention à ne surtout pas endommager les racines. 

Si la rhubarbe est devenue trop grosse en poussant, vous pouvez la disperser. Déterrez la plante avec précaution et replantez-la à un autre endroit où elle aura plus d’espace. Vous pouvez aussi séparer le rhizome à l’aide d’un couteau propre et aiguisé où le diviser pour obtenir deux plantes. Avant de séparer assurez-vous que chaque plante a au moins un bourgeon.

Réactions