Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

La cueillette des pommes et des poires

Qu'elles soient vertes, jaunes ou rouges, les pommes sont savoureuses, saines et elles regorgent de vitamines. Les poires représentent une autre source importante de vitamines et de nutriments. Grâce à leur goût sucré, elles sont appréciées à la fois des jeunes et des moins jeunes. La fin de l'été est la saison phare pour ces deux fruits à pépins, qui pendent alors en masse dans les arbres, n'attendant que d'être cueillis. Pour profiter aussi longtemps que possible des fruits juteux et savoureux, il est essentiel de les cueillir au bon moment et de les stocker correctement.

Attendre le moment propice

En règle générale, il est préférable de ne pas cueillir les pommes et les poires trop tôt, parce que les fruits ont besoin de suffisamment d'ensoleillement pour faire ressortir leur pleine saveur. Si elles sont cueillies trop tôt, elles risquent de manquer de douceur et de goût. Toutefois, les poires en particulier ne doivent jamais être laissées trop longtemps sur les arbres car elles ne seraient plus aussi juteuses et deviendraient farineuses. Le degré de maturité dépend d'un grand nombre de facteurs, ce qui ne facilite pas la tâche pour déterminer le bon moment de la cueillette de chacun de ces fruits. La météo joue le rôle le plus important parce que les pommes et les poires peuvent mûrir un peu plus tôt ou plus tard que la date de maturité indiquée sur l'étiquette des plants selon la quantité de soleil qu'elles reçoivent. La position de l'arbre dans le jardin et la variété des fruits, selon qu'il s'agisse d'une variété à maturité précoce ou tardive par exemple, ont une influence sur le moment propice de la cueillette.

Le fruit est-il mûr ?

D'après les vieux adages du jardinage, la couleur du cœur du fruit peut être utilisée pour déterminer sa maturité. Les pommes et les poires devraient donc être cueillies quand leur cœur a pris une teinte plus foncée. La meilleure façon de contrôler la couleur est de couper un fruit tombé à terre. Ce conseil est particulièrement utile pour les poires. Vous ne pouvez pas toujours compter sur cette méthode pour les pommes car dans le cas de variétés à maturité tardive ou à des altitudes élevées, les pommes peuvent ne pas être systématiquement mûres même si leur cœur a viré au brun. Même des variétés plus tardives mûrissent juste assez pour être cueillies et continuent leur maturation pour devenir vraiment savoureuses après des semaines de stockage. Pour avoir la certitude que vos pommes et poires sont assez mûres pour la cueillette, le « test du tortillon » peut vous aider pour les variétés ayant une tige assez longue. Il s'agit d'incliner le fruit sur sa tige d'environ 90 degrés ou de le tourner sur le côté. Si le fruit est suffisamment mûr, il va simplement se détacher de la branche. Cela signifie qu'il est prêt à être cueilli. Si la tige reste accrochée à l'arbre et que c'est le fruit qui tombe, vous devez attendre encore un peu avant la cueillette.

La cueillette : un savoir-faire qu'il est bon d'acquérir

Si vous souhaitez encore profiter de délicieux fruits en hiver, nous vous recommandons de stocker les fruits à pépins. Seuls des fruits sains et en bon état provenant de variétés de conservation peuvent être entreposés. C'est pourquoi il est utile de faire très attention au moment de la cueillette : lorsque vous remplissez votre panier ou votre seau, veillez à placer les fruits de façon à ce qu'ils ne s'abîment pas. Seuls des fruits en bon état issus de variétés de conservation pourront rester entreposés pendant des mois. Le cueille-fruits GARDENA vous aide à cueillir les fruits mûrs confortablement et facilement à partir du sol, sans avoir à jouer à l'acrobate avec l'échelle. Le couteau en acier inoxydable du cueille-fruits est conçu pour ne pas abîmer vos pommes et poires en les cueillant. Si vous prévoyez de stocker vos fruits, ne les cueillez pas par une journée trop ensoleillée parce qu'alors, les pommes et les poires seraient trop chaudes pour être rangées dans une cagette de fruits. Comme des fruits mouillés s'abîment plus rapidement, vous devez également éviter de les cueillir les jours de pluie.

Bien stocker la nourriture

Les variétés à maturité précoce ne peuvent pas être entreposées trop longtemps. Il est donc préférable de choisir des variétés tardives et de conservation afin d'avoir la garantie de déguster encore après les fêtes des fruits frais, mûris chez vous. Vérifiez soigneusement vos fruits avant le stockage. Seuls les meilleurs fruits exempts de tâches ou de parties pourries peuvent être stockés pour l'hiver. Idéalement, le fruit devrait encore avoir sa tige. Nous vous recommandons de vérifier vos fruits entreposés dans un premier temps toutes les semaines afin que les fruits abîmés puissent être retirés immédiatement et utilisés pour la cuisine. Ne conservez jamais les pommes avec d'autres fruits ou des pommes de terre car elles émettent de l'éthylène, un gaz naturel qui entraîne la maturation rapide des autres fruits. Les pommes et les poires se conservent mieux dans un endroit frais et humide. Les pièces sombres avec si possible des températures comprises entre 1 et 3 °C sont idéales. Une cave fraîche et obscure, un garage bien isolé du gel ou un grenier frais sont des endroits particulièrement bien adaptés pour entreposer les fruits

Réactions