Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

Feuillage d'automne : qu'en faire ?

Lorsque les arbres perdent leur beau manteau d'automne et que le sol se recouvre de feuilles multicolores, la question est « Que pourrais-je bien faire de toutes ces feuilles ? Doit-on les laisser par terre ou les enlever ? »

faut-il ramasser les feuilles d'automne

Les feuilles mouillées que vous laissez sur une terrasse ou une surface dallée sont dangereuses car elles forment un tapis très glissant. Pour cette raison, il est souhaitable de les éliminer de toutes vos allées.

Pour éviter qu'ils ne pourrissent, débarrassez également les pousses tendres, l'herbe, les plantes à feuilles persistantes et le gazon des feuilles mortes. Le manque de lumière produit de disgracieuses taches marron sur le gazon.

Mais les feuilles mortes ont leur place ailleurs :
* Vous pouvez laisser s'accumuler une couche de 10 cm sous les arbres, les buissons et les arbustes et dans les massifs fleuris et les potagers, par exemple. 

* Idéalement, faites des tas de feuilles à l'aide d'une griffe de jardinier et recouvrez-les de terre pour qu'elles ne s'envolent pas et pour accélérer leur décomposition. Ce faisant, vous garantissez la formation rapide d'un humusfrais et riche qui aidera vos plantes à fleurir magnifiquement le printemps suivant. 

Les feuilles d'arbustes à fleurs et d'arbres fruitiers conviennent le mieux pour produire ce compost. En utilisant de grandes quantités de feuilles, les nutriments des feuilles et des brindilles servent d'engrais naturels. En recouvrant les plantes, un tapis de feuilles les gardent au chaud et les protègent des températures trop froides. Au printemps, n'oubliez pas d'enlever les feuilles qui restent pour laisser les plantes absorber suffisamment d'oxygène et de lumière.

Autre idée de recyclage de ces feuilles mortes : 

* Fabriquez des nids pour les hérissons. Vous contribuez ainsi à la protection de cet animal, une espèce déjà en voie de disparition dans certains pays européens, dans la mesure où nous leur ôtons toutes chances de se créer un habitat avec le travail de nettoyage intensif de nos jardins.

Pensez donc à faire un petit tas de feuilles et de brindilles ! Ce petit animal nocturne vous en sera certainement très reconnaissant. Les larves, vers de terres, araignées et escargots sont les mets favoris de ce petit ami du jardin. Les hérissons contribuent donc à préserver votre jardin des dégâts causés par les insectes et autres petites espèces. Et puisque ces petites bêtes à épines ne raffolent pas de légumes, vous n'aurez pas de souci à vous faire pour vos fruits ou vos potagers !

Les feuilles d'autonome ne sont donc pas juste des détritus dont on doit débarrasser nos jardins. Bien au contraire, en les recyclant, vous pouvez économiser de l'argent sur l'achat d'humus et d'engrais et jouer un rôle actif dans la sauvegarde des animaux en leur créant un petit habitat bien douillet.

Réactions