Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

Entretien de votre jardin durant le mois de mai

Dès le mois de mai au plus tard, tout commence à bourgeonner et les journées plus chaudes et plus ensoleillées nous invitent à sortir de la maison. Mais, bien entendu, le jardin demande également davantage de travail, par exemple, se débarrasser des mauvaises herbes et plantes nuisibles. Vous pouvez découvrir des conseils et astuces pour le mois de mai ici :

Durant les plantations de printemps, gardez à l'esprit qu'il gèle occasionnellement la nuit. Les gelées nocturnes se produisent généralement à la mi-mai durant ce que l'on appelle les Saints de glace, c'est-à-dire à la Saint Mamert, la Saint Pancrace, la Saint Servais et la Saint Urbain. On les appelle ainsi car une gelée tardive se produisait fréquemment à ces dates, au siècle dernier. La coutume veut que le temps ne se radoucisse qu'après la Sainte Sophie (le 15 mai). Selon la science météorologique, ceci n'est plus vrai, même si le mois de mai peut toujours nous surprendre par ses vagues de froid. Pour cette raison, la plupart des fleurs d'été et les légumes sensibles à la chaleur, comme les tomates, sont placés à l'extérieur seulement à la fin du mois de mai.

Pour préparer le sol en vue d'y planter des tomates, vous pouvez travailler de la farine de corne dans la terre. Enfoncez également des tuteurs de tomates dans le sol. Lorsque les semis sont en place, plantez les tomates en profondeur dans la terre et légèrement en pente, jusqu'à la plus basse pousse de feuille. Cela permet à la tige de former d'autres racines.

Des films protecteurs avec de petits trous ou des fentes et des voiles permettront de protéger les jeunes plants du froid tout en les laissant respirer. Calez la couverture sur les bordures des parterres à l'aide de pierre ou de planches, puis retirez-la durant la journée ou pour arroser.

En avril et en mai, les zones du sol exposées ne doivent pas être couvertes de paillis. Un sol non couvert peut mieux se réchauffer durant la journée et libérer cette chaleur dans l'air, pendant la nuit. S'il gèle la nuit, cela peut empêcher d'abîmer les bourgeons.

Le mois de mai est la période idéale pour éclaircir les semis compacts. Pour ce faire, il convient de soigneusement déterrer les plantes trop fragiles en tirant sur le haut de leurs racines. Les semis restants sont entourés de terre et enfoncés délicatement. Si les semis sont trop compacts, nous vous conseillons de les éclaircir en plusieurs étapes et de toujours déterrer les plantes les plus fragiles.

Lorsque le risque de gelée est écarté, vous pouvez replacer vos pots et jardinières à l'extérieur avec les semis de plantes annuelles. N'oubliez pas d'arroser les plantes régulièrement et de les fertiliser selon les besoins.

Vous pouvez planter des tournesols annuels, là où il vous reste de l'espace : entre les arbustes, sur les bordures des zones boisées ou même dans les parcelles de légumes. Prenez garde : les escargots raffolent des jeunes plantes. Il convient donc de tous les ramasser jusqu'à que les fleurs aient pris place.

Réactions