Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

Créer un jardin vertical

Un espace trop restreint ne signifie pas que vous devez abandonner l’idée de cultiver vos légumes vous-mêmes. N’hésitez pas à utiliser votre créativité pour trouver des solutions à votre manque d’espace. Grâce au jardin vertical les concombres, fraises et autres fruits et légumes peuvent même être cultivés sur un petit balcon. Ainsi, le manque d’espace n’empêche personne d’avoir ses propres légumes frais. Cependant, lorsqu’il s’agit de balcons, veillez à vérifier le poids total que ceux-ci peuvent supporter avant d’entreprendre toute plantation.

Palettes de manutention comme alternative bon marché

De manière générale les espaces privés permettant de cultiver son propre jardin sont rares, notamment dans les zones urbaines. Cependant il existe des moyens simples et efficaces pour y remédier. Les magasins spécialisés proposent désormais des sacs multipoches et des modules déjà fabriqués et prêts à l’emploi. Il est très simple de les installer sur votre balcon, de les remplir de terreau pour y planter légumes et autres herbes aromatiques. Il n’est pas utile de dépenser beaucoup d’argent dans la conception de votre potager vertical. Une palette en bois fera parfaitement l’affaire.

La fabrication du jardin vertical

Vous aurez besoin des matériaux suivants :
· Une palette
· Environ 80 litres de terreau
· Une bâche suffisamment grande
· Des lattes supplémentaires

Commencez par clouer les lattes sur la palette pour plus de stabilité. Recouvrez  ensuite la palette d’une bâche en veillant à laisser un côté découvert. Des agrafes permettront à la bâche de ne pas glisser. La palette est ainsi placée en position verticale, le côté ouvert de face, et remplie de terre.

Le jardin vertical : Pour quels types de plantes ?

Toutes les plantes ne sont pas adaptées au jardin vertical. Les plantes qui ont besoin de beaucoup d’espace pour leurs racines n’ont pas leur place dans un jardin vertical. De plus, veillez à ce que l’eau puisse s’infiltrer de haut en bas. Si vous utilisez une palette, les plantes ayant le plus besoin d’eau doivent être placées tout en bas. La palette se prête bien à la culture des fraises et des herbes aromatiques, mais les légumes suspendus sont également adaptés à ce genre de construction. Plus rien ne vous empêche maintenant de cultiver des tomates, concombres et courgettes sur votre propre balcon !

Réactions