Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire notre politique de confidentialité. Cookies

Comment bien conserver vos fruits et légumes ?

A la fin du mois d’août, la période de récolte de fruits et légumes atteint son apogée. Ensuite, vous aurez deux possibilités : soit vous les cuisinez ou préparez directement, soit vous les conservez voire les congelez après la récolte. Il est en effet, généralement pas possible de cuisiner tous les légumes ou manger tous les fruits que l’on vient de récolter dans l’immédiat. Il y a donc une autre solution pour certaines espèces de fruits et légumes : les stocker correctement. De cette manière vous aurez la chance de pouvoir déguster vos propres fruits et légumes pour faire le plein de vitamines même en hiver ! Voici ci-dessous quelques conseils et astuces pour une conservation optimale de vos fruits et légumes.

Conservation des fruits et légumes à température ambiante

Tout d’abord, prenez soin de séparer les fruits, des légumes et de prévoir une pièce pour chacun. Certains fruits, en particulier les pommes, relâchent de l’éthylène (une hormone qu’elles produisent), ce qui a pour conséquence de raccourcir la durée de vie de certains légumes, les amenant à mûrir plus vite s’ils sont placés dans la même pièce.

Seuls les légumes « parfaits », sans dommages, sont aptes à être conservés. Dans le cas contraire, le risque est que les légumes malades, pourris ou avec des parasites contaminent les légumes sains. Il est donc important de vérifier régulièrement votre stock et de retirer les légumes pourris. Les légumes doivent être cueillis et stockés par temps sec, les légumes mouillés ayant de plus grands risques de pourrir rapidement.

Conservation des fruits et légumes

La conservation des légumes

Les pommes de terre doivent être stockées dans des endroits noirs, frais (5-8°C) et humides (humidité relative : 80-90%). De telles conditions sont très souvent rencontrées dans les caves. Pour le stockage, optez pour les cagettes en bois. Lorsque vous récupérerez les pommes de terre, celles d’en haut glisseront vers le bas. En roulant, les pommes de terre changeront ainsi de position, et la germination sera retardée. La température de conservation ne doit pas être inférieure à 4°C. Autrement, l’amidon de certaines pommes de terre pourrait se transformer en sucre, leur donnant ainsi un goût sucré.

Les légumes-racines tels que la carotte, le céleri et la betterave peuvent être stockés sans problème dans des caves noires, humides et à l’abri du gel et conservés dans du sable humide.
Oignons et ail doivent être nettoyés avec soin et séchés à l’air libre. Lorsqu’ils sont suffisamment secs, vous pouvez les attacher en tresses. Suspendez-les dans un endroit sec et frais, de façon à pouvoir les conserver plus longtemps. Lorsque vous voulez utiliser ail ou oignon dans vos préparations culinaires, n’amenez à la cuisine que ce dont vous avez besoin pour vos plats. Dans le cas contraire, vos oignons pourraient vite s’abimer à cause de la chaleur de la cuisine.

Picture: © Dimitrios - Fotolia.com

Réactions