Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Protection hivernale idéale pour les plantes en pot, etc.

Qu'il s'agisse de plantes en pot robustes, de rosiers arbustifs ou de plantes persistantes, vous pouvez préparer vos plantes préférées à l'hiver en quelques étapes.

Mère Nature elle-même s'est assurée que les plantes du jardin disposent d'une protection contre la glace et le froid : les feuilles, la neige et les aiguilles de pins tombent au pied des plantes et créent une couche isolante, chaude et confortable. Bien que de nombreuses plantes survivent à l'hiver sans dommage, la plupart des plantes en pot sont particulièrement sensibles au gel : en effet, leur masse racinaire gèle beaucoup plus rapidement que celle des plantes en terre.

Hivernage sain des plantes dans des pots résistants au gel

Les arbustes, plantes et plantes persistantes les plus robustes peuvent passer l'hiver à l'extérieur, dans des pots résistants au gel, mais ils doivent être protégés du soleil et du vent afin de ne pas sécher. Utilisez par exemple un écran solaire à base de paille et une épaisse couche de paillis composée de feuilles, de branches de conifère et de bois d'épicéa. Placez les pots sur des bouts de polystyrène, des bûches ou des cales en argile pour créer un coussin d'air isolant entre la plante et le sol froid. Rapprochez les pots les uns des autres afin qu'ils puissent se tenir chaud. Si la terre présente dans le pot n'est pas gelée, les bambous et autres plantes doivent être arrosés en hiver ; ce type de plante perd en effet beaucoup d'eau lorsque les journées d'hiver sont douces et ensoleillées.

Protection des roses pour résister à l'hiver

Afin de vous assurer que les rosiers arbustifs et les rosiers à longue tige fleurissent abondamment l'année suivante, vous devez les protéger du vent froid et, surtout, du soleil éclatant de l'hiver. Le soleil réchauffe la surface verte des roses et encourage l'évaporation de l'eau. Les plantes étant alors incapables de trouver de l'eau dans le sol, elles sèchent. Les brindilles doivent par conséquent être protégées à l'aide de brindilles de bois, de voile d'hivernage ou de toile de jute. Le point de greffe d'une rose étant particulièrement sensible au gel, placez du compost, de la terre et des fleurs autour des rosiers arbustifs à l'aide du transplantoir manuel Combisystem GARDENA. Dans les régions où l'hiver est doux, une telle protection n'est pas nécessaire si le point de greffe se situe à au moins cinq centimètres sous la terre.

Commentaires