Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

De véritables activateurs : les légumes de printemps et les herbes

Après une saison hivernale stérile, le printemps offre à nouveau une riche sélection d'herbes fraîches et de légumes. Ils promettent non seulement un plaisir aromatique et particulièrement fin mais procurent également des vitamines et minéraux précieux pour fortifier le système immunitaire.

Parmi les légumes de printemps les plus populaires, on trouve l'asperge, les pommes de terre nouvelles, les carottes, les radis, les choux-navets, les épinards et de nombreuses salades vertes. Plusieurs herbes telles que la ciboulette, le persil, le basilic ou l'ail peuvent être ramassées fraîches, pour enrichir la cuisine en arômes et en ingrédients.

La saison de l'asperge démarre en avril. On distingue l'asperge verte qui pousse au-dessus du niveau du sol de l'asperge blanche qui pousse sous terre. Elles contiennent de la vitamine C, du carotène et entraînent un effet déshydratant.
Les pommes de terre nouvelles sont disponibles sur les marchés en mai. Elles apportent beaucoup de vitamine C et peuvent être mangées avec leur peau tendre.
Les carottes des exploitations locales sont disponibles dès la fin mai. Les carottes du printemps sont plus douces que les cultivars tardives et sont donc particulièrement faciles à digérer. Elles présentent une teneur élevée en bêta-carotène, en acide folique, en vitamine C et en fer.

Les radis sont ramassés début mai. À nouveau, le cultivar précoce est particulièrement doux. L'isothiocyanate d'allyle contenu dans le radis présente un effet antibactérien. Ils sont également riches en fibres, en vitamine C, en fer et en magnésium.
Les laitues particulièrement tendres peuvent être récoltées dès la mi-avril. Elles fortifient également le système immunitaire grâce à plusieurs vitamines et minéraux. Assaisonnées d'une vinaigrette légère et accompagnées d'herbes fraîches du printemps, elles apportent une nouvelle force.

Les personnes qui ne peuvent pas profiter de légumes du jardin doivent acheter des produits locaux et non pas des légumes issus de serres étrangères et lointaines. Ces légumes sont souvent récoltés immatures. Ils ont donc moins de goût et contiennent moins de vitamines. Lorsqu'ils sont transportés sur de longues distances, la plupart des vitamines qu'il contiennent sont perdues. Les légumes organiques sont particulièrement recommandés car aucun engrais chimique n'est utilisé et les niveaux de nitrate préoccupants sont bien inférieurs.

L'origine des légumes de printemps très tendres n'est pas le seul facteur qui affecte leur goût et leur teneur, leur stockage est aussi un facteur important. Pour conserver la qualité, le stockage ne doit pas dépasser trois jours. Les légumes doivent être correctement stockés dans le bac à légumes du réfrigérateur qui présente la bonne température et un taux d'humidité qui convient. Les légumes stockés à des températures trop basses peuvent devenir vitreux et perdre leur arôme. D'autre part, s'ils sont stockés à des températures trop élevées, ils sèchent vite et durcissent. Pensez également à stocker les différents légumes séparément car les niveaux de maturité particuliers peuvent avoir des conséquences mutuelles.

Pour garder les précieux ingrédients et l'excellent goût, le type de préparation est crucial. Les légumes de printemps doivent être préparés avec précaution à des températures basses. Dans l'idéal, ils doivent être mangés frais ou en carpaccio de légumes. Consultez pour cela la recette ci-dessous.

Correctement achetés, stockés et préparés, les légumes de printemps et les herbes offrent une variété colorée d'ingrédients bénéfiques pour éliminer les restes de fièvre de printemps.

Idée de recette : Le carpaccio de légumes

Ingrédients :
Pour 2 personnes

1 grande carotte
1 chou-navet
1 petit zucchini
environ 100 g de pois mange-tout
2 cuillères à soupe de pignons
1 grappe de basilic
2 tomates
1 gousse d'ail
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
Jus de citron vert
sel
poivre
sucre

Préparation :
Épluchez tout d'abord une carotte et un chou-navet. Découpez-les avec le zucchini, en très petits morceaux. Faites revenir les pignons dans une poêle. Coupez les feuilles de basilic en fines bandes et les tomates en petits dés. Répartissez les carottes, le chou-navet, le zucchini et les pois mange-tout sur des assiettes.
Mélangez le vinaigre balsamique avec l'huile d'olive, le jus de citron vert, le poivre, le sel, un soupçon de sucre et une gousse d'ail finement coupée. Ajoutez les tomates et le basilic. Versez les légumes. Saupoudrez finalement les pignons grillés. 

Temps de préparation : environ 20 minutes

Commentaires