Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Spécial : protéger ses plantes pendant l'hiver

Pendant tout l'été, vous avez nourri et entretenu vos plantes en pot. Aujourd'hui, l'hiver et ses risques menacent vos plantes. Que faire et ne pas faire ? Voici quelques conseils utiles pour vous guider à ce propos.

Ce que vous devez faire avant de préparer vos plantes pour l'hiver : nettoyez vos plantes avant de les rentrer. Retirez toutes les feuilles mortes, tout feuillage flétri ou malade, ainsi que le bois mort. Si vous trouvez des ravageurs sur votre plante, traitez-la à nouveau. Ne rentrez jamais des plantes pour l'hiver si elles sont infestées !

Choisissez un endroit adapté :

Lumière : les plantes à feuilles caduques peuvent être entreposées dans un endroit sombre pour l'hiver, mais les plantes à feuilles persistantes ont besoin de lumière. Plus l'endroit est chaud, plus les plantes ont besoin de lumière.

Température : on distingue trois catégories différentes : les plantes qui tolèrent le gel, les plantes qui doivent être protégées du froid et les plantes qui doivent rester au chaud pendant l'hiver. Il est préférable de conserver les plantes méditerranéennes dans un endroit lumineux à une température comprise entre 10 et 12 °C et de les arroser modérément pour qu'elles ne se dessèchent pas. Conservez les plantes tropicales dans un endroit lumineux à une température de 20-22 °C et arrosez-les comme il se doit, leur sol doit être humide mais pas trempé.

Et souvenez vous : plus l'endroit est chaud, plus les plantes ont besoin de lumière !

Quand dois-je rentrer mes plantes pour l'hiver ?

La règle de base est la suivante : rentrez les plantes en pot le plus tard possible et sortez-les le plus tôt possible. En règle générale, les plantes sont mieux dehors qu'à l'intérieur, car il s'agit d'une situation anormale pour une plante, qui crée du stress. Par exemple, il faut protéger du gel les brugmansias, les bougainvillées, les hibiscus et les héliotropes. L'érable d'appartement, le rince-bouteilles, les canneliers, les citrus, les théiers et les dentelaires peuvent résister au gel. Les plantes robustes, comme l'aucuba du Japon, le pin de Norfolk, l'arbousier, le cyprès d'Italie, le néflier du Japon, le laurier, l'olivier et l'érable à feuilles d'obier, supportent le gel jusqu'à environ -5 °C.

Les quartiers d'hiver de plantes :

Les quartiers d'hiver doivent être entièrement propres. Nettoyez tous les mois les plantes comme vous le faisiez avant l'arrivée de l'hiver. À partir de fin janvier, faites la chasse aux ravageurs, car c'est à cette période que les cochenilles commencent à apparaître, mais aussi les araignées rouges et les pucerons à partir de début février. Vérifiez que les quartiers d'hiver de plantes sont bien ventilés pour assurer une température d'hivernage correcte. Il est tout aussi important d'installer un détecteur de gel si nécessaire, car vous devez fournir une ventilation sans givre si la température est trop élevée. Les grandes surfaces vitrées en particulier peuvent devenir très chaudes à partir de début février. Mais les plantes en hivernage ne doivent pas être exposées à d'importantes fluctuations de température ou bien sorties avant l'heure.

Réponses aux questions sur les différentes variétés :

Agapanthe : rentrez toutes les variétés à feuilles devant être protégées dans un endroit frais et lumineux à une température comprise entre 5 et 10 °C ; arrosez modérément, uniquement la quantité nécessaire pour éviter que la plante ne se dessèche. Les variétés qui perdent leurs feuilles peuvent passer l'hiver dans un endroit sombre et n'ont pas besoin d'être arrosées. Rempotez tous les deux ans au printemps.

Datura stramoine/brugmansias : rentrez-les avant les premiers gels. Si la plante a été légèrement endommagée par le gel et que ses feuilles tombent, mais que les branches les plus grosses ne sont pas détériorées par le gel (marron et molles), il est encore temps de la rentrer pour l'hiver. Taillez-la le moins possible : plus vous coupez, plus la plante mettra du temps à fleurir l'année suivante. Entreposez le datura stramoine dans un endroit frais et lumineux à une température comprise entre 2 et 5 °C pendant l'hiver ; si l'endroit est trop sombre, il perdra ses feuilles et poussera relativement tard au printemps, ce qui retardera également sa floraison. Arrosez les plantes à feuilles avec modération pendant l'hiver, versez-leur la quantité suffisante d'eau pour qu'elles survivent avec leur feuillage ; arrosez les plantes sans feuilles avec parcimonie pour éviter qu'elles ne se dessèchent.

Figuier : les fruits pas encore mûrs de l'année prochaine pendent déjà aux branches du figuier. Les figuiers résistants au gel comme le figuier Bavarian Violetta en pot peuvent résister à des températures extérieures de -5 °C si l'eau est évacuée et si vous enroulez la plante et le pot dans du voile d'hivernage. Mais le plus facile, c'est de mettre la plante au garage. Là, elle pourra rester dans l'obscurité et supporter un peu de gel. Arrosez-la suffisamment pour que les fruits ne flétrissent pas. Facteur crucial pour l'hivernage des figuiers avec leurs fruits : n'exposez pas la plante à d'importantes fluctuations de température (p. ex. l'exposer aux rayons du soleil la journée et au gel la nuit), car les fruits vont flétrir ou tomber de l'arbre.

Ginkgo : Dans un pot, il est plus exposé aux dangers du gel qu'en pleine terre. C'est pourquoi il vaut mieux le mettre au garage. Ou bien le retirer de son pot pendant l'hiver et le planter à l'abri dans le sol. Si vous devez le laisser sur un balcon durant l'hiver, enroulez le pot et la plante dans un voile d'hivernage (pas de film !).

Herbes : Le persil, la livèche, le thym citron, etc. peuvent rester dans leur massif. Il est préférable de conserver les plants de caloupilé et la santoline argentée dans un endroit frais et lumineux à l'abri du gel, à une température comprise entre 5 et 10 °C.

Olearia : Lorsque vous rentrez cette plante pour l'hiver, taillez environ un tiers de l'arbuste. Placez cette plante dans un endroit lumineux à une température de 10-12 °C et arrosez-la avec modération pour qu'elle ne s'assèche pas. Plantez-la dans de la terre fraîche au printemps.

Laurier rose : Comme il s'agit d'une plante robuste et bien enracinée, elle tolèrera le gel entre 0 et -5 °C, soit un gel léger. Pour l'hiver, placez-la à un endroit lumineux à modérément lumineux à une température comprise entre 5 et 10 °C, arrosez-la avec parcimonie pour qu'elle ne se dessèche pas.

Une remarque sur vos questions d'élagage : nous avons évoqué en détail l'élagage du laurier rose dans la dernière Newsletter GARDENA, reportez-vous à cette Newsletter pour trouver les réponses à vos questions.

Passiflore : Si elle est plantée à un endroit abrité dans un climat modéré (là où poussent les vignes), la passiflore (Passiflora caerulea) peut rester à l'extérieur. Là, elle peut résister à des températures comprises entre -5 et -10 °C si elle est bien enracinée. Sinon, rentrez-la pour l'hiver et conservez-la à une température inférieure à 10-12 °C si la température extérieure est comprise entre 0 et 5 °C. Arrosez modérément pour éviter qu'elle ne s'assèche. Notez qu'il existe différentes variétés de passiflore et certaines ne supportent pas le froid. À l'instar des plantes tropicales, il faut les entreposer dans un endroit le plus lumineux possible à une température de 20 °C et garder la terre humide.

Citronnelle : Durant l'hiver, entreposez la plante dans un endroit lumineux à une température d'environ 10-15 °C et arrosez de temps en temps avec modération.

Réactions