Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Que faire contre la moisissure d’hiver

La moisissure d’hiver est une maladie de pelouse indiquant que l’herbe souffre d’une infection fongicide. La moisissure d’hiver provient surtout dans des régions humides et froides. Une température d’environ 3°C est idéale pour le développement de cette maladie. Des périodes humides et pluvieuses encouragent également la dispersion de la moisissure d’hiver. Le terme « moisissure d’hiver » est en fait mal choisi car cette maladie arrive lors de périodes humides et pluvieuses, et non en hiver avec de la neige.

La maladie, nommée “moisissure d’hiver”, n’existe pas uniquement pendant les mois d’hiver. Cette maladie peut apparaître tout au long de l’année pendant des périodes froides et humides.

Causes

Comme avec de nombreux pathogènes qui causent des maladies, les agents pathogènes de la moisissure d’hiver sont toujours présents. La maladie se manifeste uniquement quand les conditions sont favorables : lorsque la résistance de l’herbe est affaiblie et lorsque le climat devient humide et froid.

• Variations de temperatures et d’humidité
• Météo particulièrement douce et humide
• Reste d’herbe et feuilles sur l’herbe
• Humidité en continu dû au brouillard et à la pluie
• Un manqué de circulation d’air (à cause de murs ou haies)
• Une couche de neige pendant un longue période
• Marcher sur l’herbe quand il gèle
• Manque de potasium

Modèle de la maladie

Si la pelouse est attaquée par la moisissure d’hiver, elle souffrira d’abord de petites taches rondes qui vont ensuite grandir et se rependre. Les taches sont brunes avec un rebord gris-blanc. Les taches commencent au centre de la pelouse et se déplacent ensuite vers l’extérieur.

Contrôle

Lorsque la température augmente, la moisissure s’arrête et les taches se régénéreront automatiquement. Pour accélérer la remise en état, vous pouvez utiliser régulièrement un aérateur. Afin d’éliminer les taches brunes, ressemez de l’herbe.

Prévention

Une pelouse saine et entretenue est plus résistante à la moisissure d’hiver. C’est pour cette raison qu’une pelouse bien entretenue est la meilleure prévention contre la moisissure d’hiver. Après la saison de barbecue, de jeux ou toute autre utilisation de la pelouse, une dernière tonte en automne aidera à aérer la pelouse et à sécher l’herbe avant l’hiver. En automne et en hiver, il faut régulièrement enlever les feuilles mortes qui recouvre la pelouse. Au printemps il est important de retirer la mousse et les mauvaises herbes. Enlevez également les plantes ou autres restes infectées de la pelouse car cela améliore la circulation d’air et de lumière. 

Fertilisez le gazon à l’aide de nutriments au potassium en automne. Un haut niveau de potassium renforce l’herbe et augmente le niveau de sel dans la plante même. De cette façon, le potassium abaisse le point des sucs cellulaires de congélation et réduit les dégâts du gel. Evitez l’engrais à base d’azote ou de chaux.
Tout au long de la saison, il est également important d’aérer, de scarifier ou d’ajouter du sable afin d’offrir à la pelouse une protection optimale contre la moisissure d’hiver.

Réactions