Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Les plantes à feuilles persistantes : une touche de couleur en hiver

Dès que les dernières fleurs d'été ont disparues, les arbustes à feuillage jouent un rôle important: ils structurent les jardins et ravivent les couleurs des massifs. En effet, certains de ces arbustes, avec leurs aiguilles jaune or et leurs feuilles multicolores, contrastent avec le gris uniforme de l'hiver.

Tout est dans la structure

Ces arbustes à feuilles persistantes sont prédominants pour cette période de l'année. Ils ravivent nos jardins toute l'année puisque la plupart des conifères et certains arbustes à feuilles caduques conservent leur feuillage en été et en hiver. Les arbustes à feuilles caduques sont les plus chatoyants des plantes à feuilles persistantes. Ils attirent l'attention de cette saison car outre leurs feuilles vertes, ils portent également des fleurs et des fruits. Les fruits recouverts d'une gelée blanche et les feuilles de cristaux de glace forment un paysage pittoresque. En réalité, l'hiver se traduit dans le jardin par des formes bien délimitées qui naissent. Au lieu d'un effet de profondeur créé par les fleurs, des lignes claires se dessinent marquant souvent des points de référence et d'orientation pour celui qui contemple le jardin.

Les vedettes de l'hiver : les nombreux dégradés de vert

Même si votre jardin se transforme seul, vous pouvez tout de même apporter une touche de créativité en choisissant scrupuleusement les plantes afin de personnaliser ce paysage hivernal à votre guise. Les arbustes à feuilles persistantes typiques tels que l'if, le buis et le lierre créent des contrastes monochromes par rapport aux tons de gris et de marron qui caractérisent la saison. Sauf si vous tenez absolument à la couleur verte, vous pouvez aussi choisir des plantes à feuilles persistantes qui apportent des tons de vert jaunâtre, gris argenté ou blanc cassé. Par ailleurs, les feuilles de différents types de chêne luisent de leur belle couleur bleue. Alors que l'olivier de Bohême est un vrai joyau aux coloris multiples, le pin de montagne se révèle être un spécialiste des transformations rapides très habile. Ses aiguilles sont vertes en été et se déclinent du jaune or au jaune cuivré en hiver. La couleur jaune prédomine également dans le mahonia à feuilles de houx. Le jaune vif contraste remarquablement avec le vert foncé de ses feuilles épaisses.

Réactions