Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Cueillette et préservation

Capturez les arômes de l'été et mélangez tous les fruits frais que vous aimez. Les herbes et les légumes peuvent eux aussi être conservés rapidement et facilement.

Mais là encore, la préparation est une étape importante. Les bocaux doivent être parfaitement propres si vous souhaitez conserver votre récolte sur le long terme. Nettoyez minutieusement les bocaux et stérilisez-les dans de l'eau bouillante. Laissez-les sécher ; ne les essuyez pas à l'aide d'un torchon, car des peluches ou de la graisse peuvent se déposer dans les bocaux. Faites bouillir les joints et les couvercles dans de l'eau vinaigrée ; rincez à l'eau claire et laissez sécher. Lors du remplissage des bocaux, assurez-vous que le bord reste propre. Pour ce faire, il est recommandé d'utiliser un entonnoir.

Une fois cette préparation terminée, il ne vous reste qu'à choisir la méthode de conservation à utiliser ; vous pourrez ainsi profiter d'un petit morceau d'été même au cœur de l'hiver.

Aperçu des méthodes traditionnelles

Mise en conserves : Le produit à conserver est tout d'abord placé dans des bocaux et les couvercles sont posés sans les serrer. Pour supprimer les bactéries, les bocaux sont ensuite chauffés à environ 100 °C. Le chauffage des bocaux entraîne également l'expansion de leur contenu. Les bocaux sont ensuite refroidis dans de l'eau ; leur contenu réduit à nouveau, ce qui crée un vide. Cela permet de sceller les bocaux de façon étanche à l'air. Les aliments peuvent ensuite être stockés pendant environ deux ans.

Conservation dans le vinaigre : Des méthodes différentes peuvent être utilisées afin de stocker des fruits ou des herbes à long terme. Seuls l'ail, les tomates et les herbes séchées sont généralement stockés dans de l'huile. Les légumes peuvent être recouverts deux fois de vinaigre bouillant ou cuits dans le vinaigre. Les fruits sont conservés dans de l'alcool (rhum ou eau-de-vie). L'effet conservateur de l'alcool est assuré grâce au sucre.

Méthode de l'ébullition : La méthode de remplissage à chaud est recommandée pour la technique de l'ébullition. Les fruits sont cuits dans une solution sucrée et les bocaux remplis lorsque les fruits sont encore chauds. Pour commencer, les bocaux ne doivent être remplis qu'à moitié, afin de s'adapter progressivement à la température. Par la suite, les bocaux peuvent être remplis jusqu'à 2 cm du bord et retournés pendant cinq minutes. N'oubliez pas que les couvercles à vis doivent d'abord être stérilisés à l'alcool.

Séchage : Le séchage peut être réalisé à l'air ou dans un four.

Séchage à l'air : Les fruits et les légumes sont calibrés et enfilés sur un fil. Ils sont ensuite mis à sécher pendant une ou plusieurs semaines, en fonction de leur teneur en eau.

Séchage au four : Cette méthode est plus rapide et plus hygiénique. Les fruits et les légumes sont placés sur une plaque de cuisson et séchés pendant trois à six heures à une température moyenne de 30-40 °C. Il est important de retourner les aliments toutes les heures. Il n'est pas recommandé de sécher les produits au micro-ondes.

Conseil : Afin de déterminer si les fruits et les légumes sont suffisamment secs, placez-en certains dans un sac en plastique et fermez-le. Si de la condensation se forme dans le sac, les aliments nécessitent un séchage supplémentaire.

Quelle est le type de sucre adéquat ?

Pour la confiture, tout type de sucre cristallisé peut être utilisé, mais il est plus facile d'utiliser du sucre gélifiant ou de conservation.

Sucre de conservation : En raison de sa structure à gros cristaux, le sucre de conservation ne produit que peu de mousse lorsqu'il est utilisé dans les confitures ou les conserves. Cela entraîne moins de bulles et, par conséquent, une confiture/conserve plus homogène.

Sucre gélifiant : Composé de sucre et de pectine, ce type de sucre est particulièrement adapté aux fruits mous et très mûrs, qui se solidifient très mal seuls. Toutefois, si vous utilisez du sucre gélifiant, les fruits ne doivent pas être cuits plus de huit minutes ; dans le cas contraire, les fruits deviennent très mous et ne se solidifieront pas.

L'importance d'un bon mélange

Afin d'assurer un bon effet de conservation, utilisez un kilo de sucre pour un kilo de fruits.

Comment préparer une délicieuse confiture

• 1 kg de baies (cassis, canneberges, mûres ou framboises)

• 1 kg de sucre gélifiant

Lavez les fruits et laissez-les sécher ; placez-les dans une casserole et appuyez légèrement. Ajoutez le sucre gélifiant et faites bouillir pendant quatre minutes. Remuez régulièrement pendant la cuisson. Remplissez des bocaux propres et stérilisés de confiture chaude ; fermez les bocaux et retournez-les pendant cinq minutes.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans la cueillette et la conservation de vos produits !

Réactions