tailler_haies_gardena

Prenez grand soin des haies de votre jardin

Magazine
Partager l'article
Une haie élégante peut faire la fierté d'un quartier. Elle procure également de l'ombrage et de l'intimité en agissant comme un brise-vue Voici quelques principes de base qui vous permettront de couper et tailler votre haie dans les règles de l’art.

1. Quand tailler

La taille de haies donne en général de meilleurs résultats au printemps. Quelques haies irrégulières peuvent résister au froid et au gel, mais il est fort probable que la plupart d'entre elles réagissent mal à une taille réalisée à basse température. Pendant l'été, vous pouvez effectuer des retouches à votre guise ; couper périodiquement les branches qui dépassent au cours du cycle végétatif favorisera la croissance de la haie et lui permettra de pousser vers le haut. Si nécessaire, réalisez deux tailles principales – une au milieu de l'été et l'autre à la fin.

2. Outils

Soyez prudent lorsque vous choisissez vos outils. Des outils bon marché perdent souvent leur tranchant assez rapidement. Aussi une lame mal aiguisée peut faire plus de mal que de bien en pinçant les branches au moment de la découpe, ce qui perturbe ensuite la repousse.

• Scies à main ou sécateurs – à utiliser pour des travaux de précision
• Cisailles à haies – de préférence avec lame dentée pour l'élagage des branches plus épaisses
• Coupe-branches – pour les branches les plus épaisses
• Taille-haies électriques – double face pour la mise en forme ou simple face pour les parties droites de la haie.

3. Méthode

Afin d'obtenir des haies régulières et élégantes, il peut être judicieux de vous aider de cordes (ou d'un laser de mesure). Éliminez d'abord les « principales coupables », les grosses branches qui dépassent, puis passez à l'élagage de précision. Les côtés des haies doivent être taillés plus larges à la base afin d'apporter un maximum de lumière et de soleil aux feuilles exposées. La haie doit avoir la forme d'un vase retourné. 
Que faut-il enlever ? Si vous taillez votre haie de façon conséquente pour lui permettre ensuite de repousser, vous pouvez vous concentrer sur les branches longues du milieu. Si à l’inverse, vous souhaitez seulement procéder à un « élagage de précision », il vous suffit de dégarnir un peu l’arbre et de travailler sur sa forme et sa régularité. Commencez par le haut, puis descendez. N'oubliez pas de fertiliser la haie pour lui donner de l'énergie et favoriser sa croissance.
En suivant ces quelques conseils, et en y mettant parfois les mains comme au bon vieux temps, vous devriez réussir à obtenir une haie élégante et en bonne santé, le plus facilement du monde !
Bonne chance !