Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Haie de bambous

Le bambou ne demande que très peu d’entretien et s’utilise de différentes manières. Le bambou est feuillu, opaque et n’a pas besoin de topiaire – le bambou fait donc une haie parfaite. La plante peut aussi faire office d’ornement dans un pot. Mais aujourd’hui nous nous concentrons pleinement sur la haie de bambous. Quelle espèce de bambou n’est pas adaptée à la haie? Quels sont les facteurs à prendre en compte avant de planter?

Le bambou parapluie

L’espèce de bambou qui pousse toute droite est celle qui convient le mieux pour la haie de bambous. Elle est appelée Bambou Parapluie ou Fargesia. Le bambou parapluie aime les sols nourrissants et perméables à l’eau. Chaque espèce a ses préférences. De manière générale, un emplacement semi ombragé convient parfaitement. Attention en revanche aux emplacements secs : le bambou ne tolère pas la sécheresse. Si vous avez seulement un emplacement ensoleillé pour votre bambou, vous pouvez toujours choisir entre Fargesia murielae, Fargesia rufa et Fargesia robusta. Pour un emplacement ombragé, préférez Fargesia nitida.

Le bambou flèche (pseudosasa japonica) fait également une très bonne haie. Ses feuilles sont très larges et sont un bon obstacle au vis-à-vis. Le bambou flèche aime les emplacements semi ombragés et ensoleillés, qui doivent être protégés du vent. La sécheresse doit être évitée, comme pour toutes les sortes de bambou. Cependant le bambou flèche forme des contreforts, par conséquent il rend nécessaire l’installation d’une barrière de racines. Sans cette barrière, les racines risquent de proliférer dans votre jardin, voire dans celui de votre voisin ! Vous pouvez empêcher cela en utilisant une barrière de rhizome qui est néanmoins plus chère.

Plantez votre bambou

Les plantes nécessitent au moins un mètre en largeur, raison pour laquelle il vaut mieux calculer l’espace et en prévoir suffisamment. Le sol doit être détendu et mélangé avec du compost ou des feuilles mortes. Le bambou n’aime pas l’engorgement. Par conséquent, il est conseillé de faire la couche de drainage avec du gravier. Il est également bien de mélanger du sable dans la terre, ce qui rend le sol plus perméable. Après avoir introduit le bambou veillez à bien arroser votre haie. En effet si vous installez une barrière de rhizome, le sol peut se dessécher facilement.

Soin des bambous

Si vous voulez tailler votre haie de bambou car elle prend de la place ou pour toute autre raison, vous pouvez le faire en Novembre. Le bambou n’est pas très exigeant, et demande simplement des nutriments et de l’eau. Pour avoir des nutriments suffisants utilisez du compost d’écorce et des copeaux de corne au printemps. Arrosez le sol en permanence, même durant les mois d’hiver, lors d’une période chaude et lorsque le sol n’est pas gelé. Par ailleurs, vous n’avez pas à vous inquiéter pour l’hiver – les bambous parapluies résistent au gel.

Réactions