Nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant de naviguer sur ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, veuillez lire Cookies

Aloe Vera, la plante qui guérit

Vous avez certainement entendu parler de l’Aloe Vera et de ses propriétés guérissantes. Christophe Colomb avait l’habitude de prendre cette plante sur ses bateaux pour traiter les blessures de ses mercenaires. Mais à quoi donc ressemble cette plante et dans quels cas peut-on l’utiliser?

L’origine de l’Aloe Vera

L’origine de l’Aloe Vera (traduisez : la vraie Aloe) est inconnue. La plante était distribuée dans le monde entier par les marins et explorateurs. C’est pourquoi de nos jours on la trouve plus volontiers en région méditerranéenne, en Asie, Amérique Latine et Afrique. La plante a 320 sœurs Aloe mais seule l’Aloe barbadensis est particulièrement adaptée à la guérison. L’Aloe Vera est aussi appelée « plante de feu » puisqu’elle peut survivre à un climat extrêmement chaud et sans pluie pendant des mois.

Apparences et ingrédients

Bien que la plante ressemble à un genre de cactus, elle appartient au groupe des plantes Affodill (Asphodelaceae) et n’a aucun lien avec les cactus. L’Aloe Vera est faite de groupes de pieds serrés. Les feuilles vertes – qui peuvent atteindre jusqu’à 50 centimètres de haut – sont disposées en rosette tout autour. Les feuilles ont une surface lisse et une marge de feuille dentée. Dans sa période de floraison germe une fleur de 60 à 90 centimètres avec des grappes jaunes et rouges.

Dans les feuilles ont été retrouvés environ 220 éléments actifs tels que les vitamines, enzymes, minéraux, acides aminés et polysaccharides. Les polysaccharides incluent entre autres l’Acemannan qui aide à renforcer le système immunitaire. Cette substance est également produite par le corps humain lorsque débute la puberté.

L’Aloe Vera chez soi

Vous pouvez trouver des plantes d’Aloe Vera dans les jardineries et les magasins de bricolage, ce qui signifie que vous pouvez les cultiver en pot chez vous. Ainsi, vous aurez toujours un remède naturel à disposition. Tout ce dont l’Aloe Vera a besoin c’est un sol sableux et irrigable. La plante du désert ne tolère pas .vraiment l’engorgement. De plus, elle préfère un endroit ensoleillé à un endroit semi-ombragé.

Si la plante a au moins 12 feuilles et si elles sont assez grosses, vous pouvez couper l’une des plus basses feuilles. Laissez pousser les feuilles restantes. Après qu’une nouvelle feuille ait poussé, vous pouvez réitérer l’opération. En trois mois vous aurez donc récolté quatre feuilles. De cette façon votre plante peut vivre jusqu’à dix ans.

Effets réparateurs de l'Aloe Vera

Des études cliniques ont démontré l’efficacité du gel sur les maladies de peau inflammatoires, les blessures, brûlures, coups de soleil, engelures mais aussi sur l’acné, le psoriasis, l’eczéma et les piqûres d’insectes. Il n’a en revanche pas encore été prouvé que la plante renforce le système immunitaire ou qu’elle a d’autres propriétés. Avant d’utiliser un gel d’Aloe Vera consultez votre docteur, tout le monde ne le tolère pas.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le gel froid d’Aloe Vera est meilleur que les produits transformés, comme les crèmes cosmétiques. Les ingrédients présents dans de telles crèmes peuvent affecter les agents actifs de la plante d’Aloe Vera. Mais si vous préférez tout de même acheter des produits à l’Aloe Vera assurez-vous toujours qu’ils comportent le sigle BIO ou celui de l’IASC (International Aloe Science Council – Conseil Scientifique International de l’Aloe Vera). Ces deux sigles garantissent que des contrôles sont effectués.

Comment utiliser l'Aloe Vera?

Lorsque vous avez coupé une feuille, attendez que le jus jaune se soit complétement épuisé. Ce liquide est en fait une résine contenant l’agent actif très irritant ‘Aloin’ qui agit comme un purgatif et est légèrement toxique. Une fois le liquide jaune complètement évacué vous pouvez découper une partie de la feuille. Placez le reste de la feuille dans un sac plastique, vous pouvez la conserver dans votre réfrigérateur pendant quelques jours.

Usage externe
Tranchez votre feuille. Le gel qui vous sera alors visible pourra être appliqué à l’endroit où votre peau est abîmée. Vous obtiendrez une sensation de froid et apaisante.

Réactions